This content is currently only available in French.

CTA in the media

Media room

Interview à Michael Hailu (Directeur du CTA): “Le secteur privé et la société civile doivent collaborer en faveur de la transformation de l’agriculture en Afrique”

Publié dans Ondes des Grands Lacs, le 05 avril 2014

April 7, 2014

"Le secteur privé et la société civile doivent collaborer en faveur de la transformation de l'agriculture en Afrique". C'est ce qu'a déclaré le Directeur du Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA), Michael Hailu, au terme de la conférence sur la trasformation du secteur agricole africain que le CTA a organisé hier à Bruxelles, en collaboration avec en partenariat avec l'Union européenne, le Groupe des États de l'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), et l'Union africaine.

Monsieur Hailu a salué l'annonce faite par DEVCO durant la conférence de vouloir augmenter les financements prévus dans le budget 2014-2020 au secteur agricole des pays en voie de développement (au-delà des 8 milliards d'euros). « C'est une très bonne nouvelle », a déclaré le Directeur du CTA, en soulignant « que de nombreux pays africains considèrent aujourd'hui l'agriculture comme un secteur prioritaire ». Monsieur Hailu s'est par ailleurs félicité du succès de la conférence, qui a vu la participation de la Commissaire de l'Union Africaine pour l'agriculture, Rhoda Peace Tumusiime, et celle du ministre de l'Industrie et du Commerce tanzanien, Abdallah Kigoda, ainsi que de nombreux représentants de la Commission européen, du secteur privé et de la société civile. Dans cet entretien concédé à OGL (en anglais), Hailu a aussi identifié les défis qui attendent le secteur agricole africain et... le CTA, qui cette année célèbre son 30ème anniversaire.