De véritables opportunités pour les jeunes entrepreneurs

Cérémonie du prix Pitch AgriHack 2017

La Cérémonie du prix Pitch AgriHack a consacré ce vendredi 08 septembre les gagnants de l’édition à Abidjan à l’occasion de l’AGRF 2017. Le Pitch AgriHack Afrique de l’Ouest est un programme de soutien au démarrage de l’e-agriculture des jeunes du CTA. La concurrence a été lancée en juin dans le cadre des efforts du CTA pour aider à transformer le secteur de l'agriculture et promouvoir l'emploi des jeunes. 

Pour le Coordonnateur du Programme TIC du CTA, Ken Lohento, le Pitch AgriHack est une illustration de comment les jeunes peuvent aider le secteur agricole.

Ces jeunes entrepreneurs en e-agripreneurs, dont les start-up offrent des services et des plates-formes pour aborder toute une série de problèmes limitant actuellement l'agriculture et le développement rural.

«Nous avons développé une plateforme téléphonique vocale (IVR=Interactive Voice Response) dénommée E-KOKARI pour permettre aux agriculteurs et aux éleveurs d'accéder à tout type d'informations vocales (conseils, bonnes pratiques, météo, attaques acridiennes, prix des denrées alimentaires) à partir d'un numéro court sur n'importe quel type de téléphone mobile en 3 langues» a indiqué Ibrahim Mamane Issaka (Niger), finaliste Pitch AgriHack 2017.

Kegloh Yawo Edo (Togo), finaliste Pitch AgriHack 2017 a indiqué que sa plateforme SOJA INVEST apporte des solutions en premier aux producteurs et pour d'autres acteurs de la chaîne de valeur du soja. «SOJA INVEST propose un mécanisme de financement innovant, une place de marché visant à améliorer les échanges et un système d'agriculture contractuel» a-t-il précisé.

Il ya eu 2 classes de sélection : Celle de Start-up au démarrage, et celle de ceux qui sont un peu plus avancés. Ces deux catégories ont été évaluées sur 11 critères à savoir : solution proposée, problème (s) agricole (s) abordé (s), proposition de valeur unique, composition de l'équipe et valeur ajoutée, marché abordé, demande actuel du marché, structure des coûts, canaux / chemins vers les clients, flux de revenus, étapes importantes prévus et indicateurs clés de performance. Les gagnants recevront du CTA pour la catégorie Start-up 7500 euros et 5000 euros ; pour la catégorie Avancé 15.000 euros et 12.500 euros. 2.000 euros reviendront aux vainqueurs du Sénégal et de la Côte d'Ivoire.

Les vainqueurs sont pour la catégorie Start-up : 1er Prix E-farms avec Divine-Love Ifechukwudoziri Akam du Nigéria, et 2ème Prix Farmart avec Abraham Quaye du Ghana.

Pour ce qui est de la catégorie Avancé : 1er Prix Bayseddo avec Thierno Souleymane Agne du Sénégal, et 2ème Prix AgroCenta avec Francis Obirikikorang du Ghana.

agrf 0996

Ce sont des subventions qui seront données par tranche en tenant compte des produits livrables. Aussi 2 Prix spéciaux SUGUBA par notre partenaire Suguba.
Les 2 Prix Spéciaux Suguba reviennent à Aywajieune avec Malick Birane du Sénégal, et à ICT4Dev avec Ehui Guy Sausthène de Côte d'Ivoire. Le panel des jury est composé des experts des institutions clés telles que Mastercard Foundation, Suguba, EIC Corporation, La Chambre d'agriculture de Vendée (France).

Le Dr Agnes Kalibata, président de l'Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), a participé à la cérémonie et a remis certains des prix.

Tous les gagnants ont reçu des livres sur l'entrepreneuriat agricole et les TIC. Ils assisteront à des événements internationaux ou régionaux afin d'interagir avec des partenaires potentiels.

agrf 1289