Temps forts

Le CTA en Afrique de l’Ouest

Les aliments dangereux peuvent sérieusement mettre à mal les progrès en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle. En Afrique de l’Ouest, des mesures sont prises pour tenter de limiter les dommages que subit le commerce céréalier de la région à cause de l’aflatoxine, l’un des contaminants alimentaires les plus mortels au monde.

La demande des populations urbaines augmente rapidement et offre des occasions uniques pour le secteur céréalier d’Afrique de l’Ouest. La modernisation du marché céréalier est fondamentale si l'on veut améliorer les revenus des petits exploitants agricoles et participer dès lors à un meilleur approvisionnement en produits alimentaires locaux essentiels.