Rapports annuels

Documents clés

CTA Rapport Annuel 2011

Une année de renouveau

2011 fut une année de renouveau pour le CTA. Après l’approbation, au début de l’année, de notre plan stratégique pour la période 2011-2015, nous avons pris des mesures importantes visant à réaligner nos programmes et activités avec nos objectifs stratégiques.

Nous avons réduit le nombre de programmes, passant de 12 à 2, mis en place une nouvelle unité de suivi et d’évaluation et commen-cé à recruter du personnel pour mettre en œuvre notre stratégie orientée vers les résultats.

Désormais, nous mettons davantage l’accent sur la création de partenariats stratégiques avec des organisations politiques régio-nales, des organisations paysannes et d’autres intervenants qui œuvrent pour les communautés rurales des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Nous avons, par exemple, cherché à ce que nos opérations soient davantage en phase avec celles du NEPAD, le Nouveau partenariat pour le déve-loppement de l’Afrique, et du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA), coordonné par le NEPAD.

Nous sommes également devenus plus proactifs dans la mobilisation de nos ressources limitées. Nous avons notamment organisé en novembre, à Nairobi, la plus grande confé-rence jamais tenue sur la vulgarisation agricole, en collaboration avec près de 20 autres organisations.

Grâce à l’établissement de partenariats tels que ceux mentionnés ci-dessus, à l’échelle locale et à l’échelle mondiale, nous sommes désormais mieux à même d’atteindre nos objectifs stratégiques, à savoir faire progresser les politiques et les stratégies agricoles, renforcer les chaînes de valeur pour les petits exploitants et renforcer les capacités de gestion des connaissances des institutions et réseaux ACP.

Michael Hailu