Projets phares

Nos Programmes

Développer les cultures vivrières et la pêche dans les Îles du Pacifique

Le projet phare du CTA dans le Pacifique vise à augmenter la capacité des gouvernements et des organisations commerciales et agricoles des Îles du Pacifique à développer des moyens de faciliter l'accès à des aliments nutritifs sains et d'accroître leur distribution. 

FR Pacific table OKLe défi

La production agricole est en déclin dans de nombreux États insulaires du Pacifique, les importations sont à la hausse et les effets du changement climatique commencent à se faire ressentir. Les cas d'anémie, de diabètes et d'obésité sont en augmentation en conséquence du remplacement des aliments traditionnels par des aliments importés hautement transformés. L'augmentation de la productivité de l'agriculture domestique est freinée par une carence de capacités financières, physiques et humaines, de ressources foncières, des droits immobiliers flous, une vulnérabilité aux catastrophes naturelles et un contexte politique qui étouffe le commerce.

Le plan

Ce projet vise à augmenter la capacité des gouvernements et des organisations commerciales et agricoles des Îles du Pacifique à développer des moyens de faciliter l'accès à des aliments nutritifs sains et d'accroître leur distribution. Les pays ciblés par ce projet sont les Îles Fidji, les Îles Marshall, les Îles Salomon, les Îles Samoa, les Kiribati, les Tonga et le Vanuatu. Nous identifierons les cultures vivrières locales et les pêcheries qui sont importantes pour l'alimentation et la culture alimentaire de chaque pays, puis nous identifierons les problèmes politiques, juridiques et institutionnels qui les freinent. Ceci nous permettra de concevoir des stratégies pour le développement du commerce en vue de soutenir la production de cultures vivrières et la pêche. Ces stratégies seront conformes aux cadres et plans de développement national. Nous encouragerons également un large débat sur la mise en place de nouvelles politiques et de partenariats inédits, et offrirons des conseils techniques au développement du commerce local au moyen d'un plan de gestion des connaissances.

Organisation exécutrice Organisation du secteur privé des îles du Pacifique (PIPSO)
Autres parties prenantes clés Groupe mélanésien Fer de lance (GMF)
Réseau des organisations d'agriculteurs des îles du Pacifique (PIFON)
Secrétariat de la Communauté du Pacifique (CPS)

Les résultats

Le projet augmentera la production, la consommation et le commerce d'aliments nutritifs culturellement et écologiquement adéquats en provenance des cultures vivrières et de la pêche. Les communautés locales et les secteurs public et privé seront impliqués dans l'établissement d'un programme de mise en œuvre des moyens de développer une agriculture qui améliorera la santé et augmentera les revenus. Des feuilles de route et programmes de coopération régionale permettront d'accélérer le développement d'un commerce qui soutient la production de cultures vivrières et la pêche locales. Les décideurs politiques et les entrepreneurs du Pacifique mettront en œuvre des politiques innovantes et des réformes institutionnelles qui répondent aux priorités alimentaires et nutritionnelles.

Les bénéficiaires

Directs

  • Les organisations de producteurs
  • Les entreprises agricoles privées (y compris celles détenues par des femmes et des jeunes)
  • Les bailleurs de fonds
  • Les décideurs politiques du gouvernement
  • Les décideurs politiques des organisations internationales et des ONG

Indirects 

  • Les exploitants agricoles
  • Les consommateurs

L'impact

Mettre l'accent sur les aliments et les systèmes alimentaires qui sont fondamentaux pour la population locale améliorera la situation financière et la santé physique à long terme des habitants pauvres des zones rurales et urbaines, notamment des femmes et des jeunes enfants. La production, la consommation et le commerce de produits alimentaires et issus de la pêche, qui sont à la fois nutritifs et culturellement et écologiquement adéquats, augmenteront pendant que les communautés locales et d'autres groupes établiront un calendrier pour le développement commercial. Les décideurs politiques et les entrepreneurs commerciaux du Pacifique mettront en place des approches innovantes pour des politiques alimentaires et nutritionnelles qui favoriseront le développement. Un plan à l'échelle de la région stimulera l'industrie de la pêche en impliquant diverses parties prenantes dans de nouveaux partenariats et sera suivi par la mise en œuvre de plans nationaux connexes.

La perspective à long terme

Le projet développera des chaînes de valeur de petits exploitants rentables dans la région et initiera un important dialogue politique avec les parties prenantes. Il augmentera également l'accès aux connaissances pour toutes les personnes impliquées dans l'agriculture et la pêche dans le Pacifique, et développera leur capacité à utiliser ces informations. Des partenariats stratégiques avec les gouvernements, le secteur privé, les universités, des organisations internationales et les communautés agricoles garantiront que les initiatives les plus fructueuses seront adoptées par d'autres programmes et pays. Le projet établira une communauté de pratique sur le long terme qui encouragera la communication au sein d'un groupe de collaborateurs de plus en plus nombreux.

Pour plus d’informations

Relier les agriculteurs du Pacifique et les entreprises locales pour améliorer les bénéfices et la sécurité alimentaire
Semaine de l’Agritourisme de la Communauté du Pacifique
Lier l'agriculture au tourisme dans le Pacifique