Temps forts

Le CTA en Afrique centrale

Recommandations finales et processus pour la finalisation de la feuille de route

  • Afrique centrale

Le Forum régional sur le manioc en Afrique centrale - Défis et opportunités pour les petits producteurs a pris fin le vendredi 9 décembre 2016. Voici les recommandations finales du Forum ainsi que la description du processus pour la finalisation d'une feuille de route.

Thématiques couvertes

  1. Politiques publiques et liens avec l'agribusiness
  2. Plateformes et dynamiques interprofessionnelles
  3. Nutrition
  4. Intégration des jeunes
  5. Technologies de l'Information et de la Communication (TIC)
  6. Recherche et vulgarisation

Initiatives spécifiques

  • Chefs pour le Développement
  • Expérience de l’entreprise DADTCO
  • Initiative panafricaine Grow Africa pour la mise en place de plateformes manioc nationales
  • Projet nationaux et régionaux (PIDMA, C2D, FAO, FIDA, etc)

1. Politiques publiques et liens avec l’agribusiness

  • Rendre plus accessible les résultats de la recherche et des technologies innovantes
  • Favoriser la mise en place de cadres interprofessionnels
  • Promouvoir le développement de PPPs
  • Mesures douanières et fiscales incitatives pour la transformation artisanale, semi-industrielle et industrielle
  • Investissements dans les infrastructures
  • Mise en place de systèmes d'assurance et de financement adaptés
  • Favoriser le développement de normes de qualité
  • Mener des campagnes de sensibilisation aupres des consommateurs urbains pour valoriser l'image des produits a base de manioc

2. Plateformes et dynamiques interprofessionnelles

  • Lancer un processus de concertation et consolidation entre les différentes dynamiques en cours notamment au niveau des collèges existants – focus sur les jeunes et les femmes
  • Adopter une démarche méthodologique commune pour faciliter le développement d'une vision partagée et de plans stratégiques appropriés
  • Mettre au centre de la réflexion la question du mécanisme de financement pérenne
  • Elaborer un plan de renforcement des capacités des membres des différentes structures impliquées dans les dynamiques interprofessionnelles en cours

3. Nutrition

  • Toutes les stratégies doivent mettre l'accent sur les femmes dans la transformation artisanale/coopératives – focus sur des produits de manioc fortifié
  • Promouvoir des solutions innovantes simples et pratiques permettant de répondre aux normes de qualité et aux normes sanitaires
  • Accompagner la diffusion des résultats de la recherche sur le manioc bio-fortifié et les produits a base de manioc fortifié

4. Intégration des jeunes

  • Renforcer les liens entre les jeunes et les acteurs clés de la chaîne de valeur agricole, tels le collèges des femmes (de la PROPAC), les institutions de recherches, etc.
  • Développer les mécanismes d'accès innovants au financement ainsi qu'à la terre
  • Multiplier les formations sur l'entrepreneuriat (formation professionnelle agricole et formations entrepreneuriales), en particulier la gestion comptable et financière, les enjeux de propriété intellectuelle dans le secteur du manioc
  • Améliorer l'environnement rural pour encourager les jeunes à s'y investir et à réduire l'exode rural et les migrations
  • Organiser et renforcer les coopératives des jeunes et l'insertion des jeunes dans les coopératives existantes, notamment dans le domaine de la transformation
  • Soutenir les stratégies visant à améliorer l'image de l'agriculture pour y attirer davantage de jeunes
  • Former les jeunes à l'utilisation des TIC pour favoriser l'accès au marché et le commerce du manioc
  • Développer ou renforcer les plates-formes de partage d'expériences dans le secteur du manioc, notamment au bénéfice des jeunes ; faciliter les voyages d'échanges
  • Faciliter la création des entreprises et de startups agricoles par les jeunes dans la filière manioc
  • Faciliter le développement d'applications TIC, ainsi que des startups TIC, offrant des services pour l'agriculture en général, le manioc en particulier

5. Technologies de l'Information et de la Communication (TIC)

  • Faciliter l’accès à l’information agricole aux acteurs, en mettant en place des dispositifs d’information appropriés à chaque catégorie d’acteur de la chaîne (de la radio aux outils liés aux satellites ou aux drones), y compris a travers des numéros verts/hotlines et centres communautaires d’acces aux TIC
  • Renforcer l’action des radios communautaires pour la diffusion de l’information technique agricole et les interactions entre acteurs de la chaîne de valeur manioc
  • Mettre en place/renforcer les systèmes d'information et de partage des connaissances du secteur manioc, en intégrant les TIC ou en facilitant la disponibilité des connaissances et bonnes pratiques sur les plates-formes TIC (mobile, web, etc.)
  • Renforcer les capacités des acteurs du secteur manioc dans l'utilisation des TIC – y compris femmes et jeunes
  • Appuyer le plaidoyer pour le renforcement de l'accès aux TIC à des coûts abordables pour les acteurs du secteur manioc, en particulier en milieu rural
  • Promouvoir les TIC utilisant l'energie solaire

6. Recherche et vulgarisation

  • Développer une stratégie de dissémination des semences améliorées
  • Améliorer l'acces des petits producteurs aux informations pratiques et aux résultats de la recherche
    • focus sur la gestion des maladies et des ravageurs
  • Organiser des sessions de formation aux niveaux national et régional sur les problématiques d'identification variétale
  • Elaborer des politiques et stratégies visant la réduction des maladies en privilégiant des approches simples et a faible cout pour les petits producteurs

 « Chefs pour le Développement »

  • Mettre en place un cadre de concertation et d'échanges entre les Chefs, les responsables des restaurants des hôtels et les producteurs
  • Etablir une cartographie des producteurs de qualité
  • Définir un cadre de négociation des contrats – prix, qualité
  • Conduire des études de marché avec une analyse fine des besoins des consommateurs
  • Etudier la faisabilité de mise en place de systèmes de traçabilité de 3 ou 4 produits clés
  • Réaliser des actions de communication et marketing pour la promotion des produits et recettes locaux

Prochaines étapes du processus

  • Finalisation du projet de feuille de route au 30 janvier avec l'intégration de l'ensemble des informations sur les projets et activités en cours pour une meilleure articulation et complémentarité
  • A l'initiative de S.E Mme Koyara de la RCA :
    • Mise en place d'un Comité ad hoc pour le suivi des recommandations de la feuille de route : RCA (S.E Mme Koyara), PROPAC (Mme Atangana), CTA (Mr Fautrel), FAO (Mr Djagoudi), FIDA (Mr Hien), Nestlé (Mr Eba), PIDMA (Mr Ngue Bissa)
    • Organisation de la 2eme édition du Forum Manioc a Bangui en décembre 2018

Téléchargez les recommandations en format PDF

Visitez le micro-site internet du Forum