Connaissance et formation

Articles choisis

Transformer les enseignements de l’expérience en un meilleur capital de connaissances

Le cours en ligne de « Capitalisation de l’expérience pour un apprentissage continu » aidera les organisations à tirer le meilleur profit des connaissances accumulées par leur personnel

Avril 19, 2017

En tant que participant à son programme de gestion des connaissances, le CTA continue à être un contributeur majeur au « Kit de ressources pour la gestion de l’information » (IMARK). Cette série de cours est actuellement proposée par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), un autre membre du consortium IMARK. Le dernier cours en ligne collaboratifCapitalisation de l’expérience pour un apprentissage continu (disponible uniquement en anglais), vise à aider des organisations à établir une méthodologie de gestion des connaissances afin d’en tirer divers enseignements et de les partager.

Le CTA était un partenaire clé dans le développement du programme du cours. Le centre figure également parmi les principaux promoteurs de la capitalisation de l’expérience. Cette méthode peut avoir un impact majeur sur la manière dont les professionnels du commerce agroalimentaire et les organisations de développement construisent une base de connaissances pour l’avenir et à la disposition de tiers.

Imark-inline

Le cours de « Capitalisation de l’expérience pour un apprentissage continu » a été lancé en mars de cette année. Il est destiné à un vaste éventail de professionnels parmi une grande variété d’organisations. Le cours présente la méthodologie de capitalisation de l’expérience à travers 13 leçons groupées en cinq unités.

La Capitalisation de l’expérience est un processus systématique, itératif et participatif à travers lequel un projet ou programme spécifique, ou une expérience globale, est analysé(e) et documenté(e). Il enseigne aux professionnels à revenir sur leurs expériences et à prendre le temps d’apprendre d’elles. À partir de ces réflexions, des enseignements sont identifiés, partagés et utilisés pour améliorer les actions futures.

La capitalisation de l’expérience crée dès lors une connaissance issue d’un processus d’apprentissage. Cette connaissance peut être partagée et utilisée pour générer un changement. Elle permet aussi la compréhension des processus qui peuvent mener au succès ou à l’échec.

Enfin, elle aide à recueillir des informations pour soutenir des efforts futurs. Les organisations peuvent répondre plus rapidement et plus efficacement aux crises ou aux changements et développements inattendus.

Le gain de productivité et d’efficacité qui en résulte peut aider à réduire les coûts et la dépense de temps. Et les organisations peuvent aussi bénéficier d’un gain global en matière de force et de capacité opérationnelles, ainsi que de meilleures relations collaboratives parmi leurs partenaires.

Des outils pratiques pour le développement de meilleures bases de connaissances grâce à la capitalisation de l’expérience sont offerts pendant le cours.

Ces outils aident les professionnels à prendre le temps de :

• Se pencher sur leurs expériences de manière critique.
• Comprendre et d’apprendre à partir de leurs succès et de leurs échecs.
• Documenter ce capital de connaissances et de le partager avec des tiers.

Avec la capitalisation de l’expérience, les organisations évitent d’avoir à recréer la connaissance perdue. Elles peuvent établir de bonnes pratiques pour l’avenir, tout en obtenant plus de visibilité organisationnelle, de crédibilité et d’impact.

Krishan inlineKrishan Bheenick, coordinateur principal de programme du CTA, a été impliqué dans le développement du cours en tant que ressource IMARK. Il précise que le cours en ligne a été bien structuré et présenté, ce qui le rend aisé à suivre.

« Le cours est très complet. Il montre à quel point l’expérience est et peut être importante », explique-t-il. Et d’ajouter : « Il met aussi en lumière certains aspects que nous oublions habituellement ou auxquels nous prêtons moins attention. Notamment les réflexions à propos des enseignements que nous tirons du processus de capitalisation, ainsi que l’usage que nous pouvons faire de ceux-ci ».

Le Coordinateur associé de programme du CTA, Jorge Chavez-Tafur, a rédigé la plus grande partie du programme du cours. Il croit que la capitalisation de l’expérience va mener à un changement dans la manière dont la connaissance est collectée et conservée au sein des organisations : « La capitalisation de l’expérience ne signifie pas seulement décrire une expérience ou préparer un joli document. Notre intérêt est d’utiliser ces enseignements et d’avoir ainsi un impact plus large ».

Jorge Chavez

Mais il prévient que l’approche est plus puissante lorsqu’elle devient un processus normalisé au sein des organisations. En effet, selon lui : « La capitalisation de l’expérience ne peut pas être un effort ponctuel. Les équipes et organisations doivent préparer les conditions nécessaires pour l’institutionnaliser ».

M. Chavez-Tafur est heureux de voir que les utilisateurs du monde entier suivent déjà la méthodologie et tirent des bénéfices du cours « Capitalisation de l’expérience pour un plus grand impact », actuellement promu par le projet du CTA.

Et, comme il l’a dit, le CTA est déjà en train d’aider à traduire la formation en français et en espagnol afin que beaucoup plus de professionnels puissent l’utiliser de manière efficace. La capitalisation de l’expérience pourra ainsi être appliquée à l'échelle mondiale et de façon systématique.

Le CTA a publié une mine de renseignements sur la capitalisation de l’expérience en anglais, comprenant des informations sur la manière d’adopter le processus et de suivre les étapes, ainsi que plusieurs études de cas utiles.

D’autres ressources Internet utiles, disponibles en anglais, en français et en espagnol, peuvent aussi être trouvées sur le site web du CTA au sujet de la « Gestion des connaissances pour l’agriculture et le développement rural » (KM4ARD).

Pour en savoir plus

• Téléchargez un flyer à propos du cours (en anglais)
• Téléchargez un guide des cours en ligne de la FAO 
• Apprenez-en plus sur le schéma de critères de qualité ECBCheck pour le design, le développement, la diffusion et l’évaluation des cours en lignes (en anglais)
Trouvez des livres de référence sur la capitalisation de l’expérience

Restez connecté

• Suivez @CTAflash et @FAOnews sur Twitter pour connaître nos dernières actualités
• Suivez les hashtags #cap_exp et #km4ard pour plus de nouvelles
• Suivez le CTA sur Facebook