Communiqués de presse

Espace presse

Un nouveau guide pour les jeunes entrepreneurs désireux de moderniser l’agriculture grâce aux nouvelles technologies

Pour diffusion immédiate - Ibadan, mercredi 26 avril 2017

Avril 26, 2017

Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) lance aujourd’hui un guide destiné aux jeunes souhaitant développer des entreprises e-agricoles dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Ce Guide pour l’agripreneuriat TIC a été conçu pour aider les jeunes entrepreneurs à exploiter au mieux les technologies de l’information et de la communication (TIC). Celles-ci ouvrent des possibilités considérables pour les économies des pays ACP, spécialement dans le secteur du commerce agroalimentaire. Ce manuel est dévoilé à l’African Agripreneurs Youth Forum qui se tient le 25 et 26 avril à Ibadan, au Nigeria.

Grâce à leur attrait pour les outils numériques, les jeunes sont souvent les mieux placés pour relever les défis du secteur agricole dans les pays ACP. C'est aussi l'occasion, pour eux, d'entreprendre des carrières intéressantes. Basé sur l'expérience acquise par le CTA lors de nombreuses activités menées avec les jeunes dans le secteur des nouvelles technologies, ce guide vise à fournir aux agripreneurs débutants les connaissances techniques et les compétences commerciales nécessaires pour se lancer avec succès dans une aventure e-agricole. Le manuel est aussi destiné aux incubateurs et aux institutions qui soutiennent ces jeunes entrepreneurs.

« Les travaux du CTA – comme l'initiative AgriHack – et d'autres organisations ont démontré que les TIC pouvaient jouer un rôle essentiel en matière de développement économique, notamment dans le secteur agricole. Toutefois, les jeunes innovateurs manquent souvent des compétences commerciales et des connaissances manageuriales nécessaires », explique Michael Hailu, directeur du CTA. « Ce guide vise à leur fournir les outils et savoir-faire essentiels pour développer leur entreprise e-agricoles ».

Etablie par une équipe de consultants internationaux en commerce agroalimentaire et en TIC, cette publication aborde de nombreux domaines, tout en mettant l'accent sur les chaînes de valeur agricole et leurs besoins. Les sujets traités comprennent, par exemple : les défis liés à la commercialisation des nouvelles technologies ; l'art d'établir un « business plan » ;  l'accès au financement et aux capitaux.

Adoptant une approche très pratique, le guide présente un large éventail d'études de cas, ainsi que des conseils de jeunes entrepreneurs des pays ACP. Il décrit les erreurs les plus fréquentes, explique les manières de les éviter et formule un certain nombre de recommandations. Une sélection d'outils de prospection commerciale est également exposée.

Une étude de cas révèle une initiative réussie d'amélioration de la sécurité alimentaire et des revenus en Afrique, qui met en contact les propriétaires de « tracteurs intelligents » bon marché avec les agriculteurs via un service par SMS innovant. Une autre décrit une start-up installée en Jamaïque, qui a créé une plate-forme marketing pour les producteurs agricoles et une plate-forme complémentaire d'achat pour les entreprises. Grâce à elles, les agriculteurs ont amélioré leur accès au marché et les entreprises peuvent acheter des produits locaux. Une autre entreprise innovante conçoit des capteurs de température, d'humidité du sol, d'humidité de l'air, de lumière, et de niveaux de nutriments, fonctionnant à l'énergie solaire. Elle a résolu ses problèmes de financement par le crowdfunding.

« Situées à l'intersection de nombreux domaines, les TIC pour l'agriculture sont un secteur commercial qui représente des millions d'euros ; c'est un domaine encore nouveau, comportant de nombreux défis pour les entrepreneurs », explique Ken Lohento,‎ Coordinateur du programme TIC pour l'agriculture au CTA. Il précise : « Cette publication fournit aux jeunes entrepreneurs – et à ceux qui les aident – les outils et conseils pour comprendre les opportunités le long des chaînes de valeur agricoles et créer des entreprises florissantes ».

Le lancement de ce guide a opportunément lieu durant l'African Youth Agripreneurs Forum, qui a ouvert ses portes le 25 avril à Ibadan, au Nigeria. Organisé par la Banque africaine de développement avec le soutien du CTA et d'autres institutions, l'événement de deux jours réunit des jeunes agripreneurs de tout le continent, ainsi que des mentors et gestionnaires d'incubateurs, des investisseurs et des représentants des gouvernements, des organisations de développement, des représentants du secteur agroalimentaire et des universitaires. Le forum est destiné à encourager les jeunes à exploiter les TIC afin d'améliorer les différents maillons des chaînes de valeur. Ce faisant, les nouvelles technologies peuvent apporter une contribution majeure à l'emploi des jeunes et à la création de revenus, réduire les importations alimentaires et accroître la production alimentaire locale pour une population croissante.

[Fin]

Téléchargez la publication (disponible en anglais)

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Stéphane Gambier, Coordinateur de programme senior, Communication
gambier@cta.int