Connaissance et formation

Articles choisis

Le CTA à la conférence sur les données ouvertes pour l’Afrique de 2017 – développer les capacités en matière de données ouvertes pour l’agriculture et la nutrition

Août 4, 2017

Lors de la récente conférence sur les données ouvertes pour l'Afrique, organisée à Accra, au Ghana, du 17 au 21 juillet 2017, le CTA a organisé un atelier d'une journée, le 19 juillet 2017, sur le thème des données ouvertes pour l'agriculture et la nutrition. Cet événement s'inscrivait dans le cadre des activités du projet GODAN Action.

Les objectifs de l'atelier étaient les suivants :

  • renforcer la compréhension des principes des données ouvertes ;
  • examiner les possibilités d'utilisation et de publication de données ouvertes pour l'agriculture et la nutrition en Afrique de manière responsable ;
  • promouvoir la valeur économique et sociale de la communication de données agricoles et nutritionnelles à travers des études de cas et le partage d'expériences des participants.

Un autre objectif clé était de tester – à des fins de validation et d'amélioration – le matériel de formation en face-à-face actuellement développé en vue des activités de renforcement des capacités.

Les participants à la formation ont amélioré leur compréhension des principes des données ouvertes, de leurs bénéfices potentiels et des obstacles dans ce domaine. Ils ont dialogué de manière positive et ont partagé des exemples nationaux pratiques et interculturels, montrant comment les données ouvertes sont utilisées et quels sont les défis qui attendent encore les différents intervenants des chaînes de valeur agricoles et des écosystèmes de données. Les participants ont ensuite rejoint la récente Initiative de développement des capacités agricoles (Agriculture Capacity Development Initiative, AACDI), qui poursuivra les objectifs de développement des capacités de GODAN Action.

Lancement officiel de l'Initiative de développement des capacités agricoles (AACDI)
Stimuler le développement des capacités pour le Réseau de formateurs de GODAN Action

M. Kiringai Kamau, ancien participant à un atelier de formation de GODAN Action, a annoncé le lancement du Réseau africain de renforcement des capacités (AACDI) durant la conférence. Il s'agit d'une initiative africaine du Centre pour la mise en réseau et le partage d'informations agricoles (Centre for Agricultural Networking and Information Sharing, CANIS) de la faculté d'agriculture et de sciences vétérinaires (CAVS) de l'Université de Nairobi. Ce réseau jouera un rôle essentiel dans la poursuite des objectifs de renforcement des capacités de GODAN Action.

L'initiative s'inscrit dans le prolongement du travail entrepris par GODAN Action pour développer les capacités et la diversité des utilisateurs et intermédiaires des données ouvertes, en vue d'une meilleure compréhension et d'une utilisation plus efficace des données pour répondre aux principaux défis en matière d'agriculture et de nutrition.

Les participants à l'atelier ont ensuite été intégrés au réseau. L'annonce et l'appel ont été suivis de séances et réunions avec des membres potentiels. À la fin de la conférence, 20 nouveaux membres avaient ainsi rejoint le réseau.

L'approche visant à dispenser des formations à travers un réseau de formateurs aura pour impact d'améliorer la durabilité du projet de GODAN Action en offrant une plateforme pour des actions à plus long terme et en élargissant les connaissances, compétences et attitudes nécessaires pour que l'agriculture puisse déployer tout son potentiel.

La publication de données agricoles et nutritionnelles favorisera la coopération et la collaboration en vue de résoudre des problèmes de longue date et croissants, bénéficiera aux agriculteurs, permettra aux entrepreneurs et aux décideurs de prendre des décisions éclairées, et améliora la santé des consommateurs. Un meilleur accès des décideurs politiques, des agriculteurs et du secteur privé à des informations précises et actuelles devrait promouvoir un avenir plus durable pour l'agriculture grâce à des solutions basées sur des données probantes. La transparence de la prise de décisions devrait ainsi s'en trouver améliorée.

Le réseau devrait organiser un atelier de formation à Nairobi, au Kenya, en octobre 2017. Une plateforme en ligne pour le réseau sera disponible sur la plateforme Dgroups. Elle permettra aux formateurs d'entrer en dialogue et de partager du matériel, des bonnes pratiques et des projets de futures formations. À travers GODAN Action, des bourses de formation d'un modeste montant seront octroyées pour la réalisation d'activités de formation :

  • Elles seront accessibles aux : (1) intermédiaires de l'information (professionnels des TIC, organisations d'agriculteurs, journalistes, bibliothécaires, agents de vulgarisation agricole, etc.), (2) chercheurs et (3) décideurs politiques.
  • Sur le thème des données ouvertes en matière de météorologie – 2017
  • Sur le thème des données relatives aux sols et du rapport mondial sur la nutrition – 2018