TIC pour le développement

Articles choisis

Base de données Apps4Ag : améliorer la visibilité et le financement des applications innovantes

Décembre 18, 2017

Une nouvelle plateforme lancée par le CTA - la base de données Apps4Ag - offre des informations complètes et à jour aux investisseurs et professionnels du développement qui souhaitent soutenir l'intégration des TIC dans les chaînes de valeur alimentaires. Cette base de données réactive aide les utilisateurs à comparer les différents services proposés par des centaines d'applications web, audio, vidéo et mobiles dans le secteur agricole.

Ces cinq à dix dernières années, des centaines de services basés sur les TIC ont été développés pour l'agriculture. Ils permettent par exemple aux agriculteurs de recevoir des informations précises et en temps opportun sur les prix du marché et la météo, de gérer leur argent à distance et d'accéder à des marchés rentables en ligne. Ces services sont essentiels pour permettre aux agriculteurs d'augmenter leur productivité et de mener des activités durables, qui résistent aux impacts du changement climatique.

Cependant, pour avoir un impact mesurable, les fournisseurs de services TIC ont besoin d'un soutien financier leur permettant de réaliser le travail de terrain nécessaire pour faire connaître leurs produits. Pour obtenir ces investissements de départ, les start-up doivent renforcer leur visibilité. C'est ici que la base de données Apps4Ag entend jouer un rôle. En cours de développement depuis 2014, cette base de données présente plus de 400 applications (applis) et services en ligne et mobiles destinés aux acteurs des chaînes de valeur agricoles.

Apps4Ag est conçu pour aider les investisseurs à évaluer la valeur commerciale des différentes applis, ainsi que pour aider les professionnels du développement, les agents de vulgarisation et les organisations de développement à trouver la technologie la mieux adaptée à leur projet. Des entreprises innovantes, telles que FarmDrive – une entreprise technologique kenyane qui utilise les données et l'apprentissage automatique pour octroyer des scores de crédit aux agriculteurs et les aider à obtenir des prêts – et Farmerline – une entreprise qui envoie quotidiennement des messages vocaux sur le téléphone portable d'une centaine de milliers d'agriculteurs ghanéens pour leur transmettre des informations agricoles essentielles –, reçoivent entre une et cinq étoiles en guise d'évaluation. Une description des services proposés est également fournie. 

Révéler le pouvoir des applications pour l'agriculture

 De cette manière, le CTA entend donc aider les développeurs d'applis ICT4Ag, dont la plupart sont des jeunes, à attirer davantage de financements et à élargir leurs opérations, grâce à une reconnaissance accrue, dès les premiers stades, parmi les investisseurs et professionnels du développement. À terme, cela devrait créer des emplois et opportunités d'emploi dans le secteur agricole. Cette base de données devrait également contribuer à stimuler la diffusion d'informations, l'échange de connaissances, la fourniture de services de vulgarisation et de conseil, la mobilisation des agriculteurs, et l'accès au marché pour les intrants et la production agricoles.

Pour garantir que la base de données suive l'évolution rapide des besoins des parties prenantes, la plateforme permet aussi aux utilisateurs de fournir du feedback sur les éventuelles améliorations à y apporter. Les changements déjà prévus concernent des améliorations au niveau de la catégorisation des applis, afin de faciliter les recherches des utilisateurs, et la création d'une carte reflétant la distribution géographique des applis. Benjamin Addom, coordinateur de programme TIC au CTA, explique que la base de données permettra aussi aux utilisateurs d'attribuer eux-mêmes un score aux applis : « Nous souhaitons que les utilisateurs réels donnent leur avis ».La base de données permet aussi d'éviter la duplication d'applis ayant la même fonction, ajoute M. Addom. Lorsqu'une nouvelle appli est imaginée et conçue, la base de données peut être utilisée pour vérifier qu'une appli similaire n'existe pas déjà, avant de se lancer dans le processus de développement.

Il est crucial de mieux faire connaître les technologies ICT4Ag disponibles pour accroître leur utilisation parmi les bénéficiaires cibles. En améliorant la visibilité des applis dans la communauté des entrepreneurs, pour les aider à trouver des investissements, la base de données Apps4Ag offre un tremplin grâce auquel les développeurs pourront élargir la portée de leurs services.  « Pour nous, il est très important de bénéficier d'une plateforme qui permette à une personne dotée d'un esprit d'initiative de se renseigner sur notre appli, afin d'améliorer notre visibilité auprès du bon public », souligne Van Jones, cofondateur d'Hello Tractor, un service inclus dans la base de données, qui permet aux agriculteurs de louer des tracteurs à bas coût via SMS. Most of the young developers do not do much market research before investing their time and other resources into the app development. They use the limited resources, develop and later realised that such an app already exist. Apps4Ag Database can help avoid such duplication and focus on areas of the value chain with less app such as postharvest loss management. 

Lire plus :