Histoires d'impact

CTA

Marthe Montcho : Un blog pour le changement social

Marthe Montcho a créé son blog, L’Agriculture au féminin, en octobre 2013. Au départ, elle ne connaissait pas grand-chose aux blogs mais son blog a vite gagné en popularité et rencontré un vif succès.

Sa principale motivation était de remédier au manque d’information et d’autonomiser les agricultrices, en particulier au Bénin, son pays natal. Un objectif qui lui a permis de remporter le Youth in Agriculture Blog Competition (YoBloCo), organisé par le CTA en 2014. Son blog fournit quantité d’informations précieuses sur les opportunités agroindustrielles pour les femmes actives dans le secteur agricole. Ce prix l’a confortée dans sa décision de mettre en avant les opportunités méconnues qui s’offrent tant aux agricultrices qu’aux jeunes. Elle a utilisé une partie de l’argent gagné avec ce concours pour mettre en œuvre des activités en rapport avec ses préoccupations.

Autonomiser les femmes

Marthe Montcho est convaincue de l’intérêt des TIC pour susciter des changements sociaux. A ce jour, les pages de son blog ont été consultées plus de 100 000 fois dans le monde entier – un résultat qui n’a toutefois pas été atteint sans peine. Elle nous parle de ses débuts : « J’avais une connaissance limitée de l’utilisation des réseaux sociaux. Mais aujourd’hui, je dirige une communauté très hétéroclite en ligne. » Sa volonté d’aider les femmes et les jeunes au Bénin l’a encouragée à apprendre rapidement et, grâce à des groupes de discussion en ligne, elle a vite été au courant de toutes les évolutions agricoles locales et mondiales.

« Au Bénin, les femmes sont avides de changement social, et celui-ci pourrait être encouragé par les médias sociaux s’ils donnaient plus de visibilité à leurs activités agricoles », explique-t-elle. Le blog L’Agriculture au féminin entend atteindre cet objectif en promouvant les entreprises de ces femmes et en mettant en avant leurs compétences agricoles. Parmi les précédents posts de L’Agriculture au féminin, certains étaient axés sur les femmes qui transforment les graines de néré en moutarde ou encore sur la technologie qui permet de transformer les noix de palme en purée pouvant être facilement conditionnée et vendue. Cependant, les femmes restent exclues des chaînes de valeur et n’ont souvent qu’un accès limité aux informations agricoles. Marthe Montcho espère que les articles qu’elle poste sur son blog alimenteront une discussion en ligne plus large sur les agricultrices et leur intégration dans le secteur agricole.

Travailler avec les jeunes

Les autres projets de Marthe Montcho concernent la participation des jeunes dans l’agribusiness. Elle est convaincue que le chômage des jeunes pourrait être drastiquement réduit si on leur apprenait à devenir des entrepreneurs agricoles. Outre son engagement pour aider les jeunes à trouver un stage et pour former des diplômés à la création de start-ups, elle dirige aussi un programme de formation agricole destiné aux élèves du secondaire. 40 élèves ont déjà bénéficié de ce projet pour apprendre davantage sur l’élevage des animaux et la culture des légumes. Non seulement le programme aide les jeunes à créer leur propre entreprise pour gagner un peu d’argent, mais il renforce aussi l’intérêt des jeunes pour l’agriculture au Bénin. Son dernier projet, La Voix rurale, est un magazine dédié aux jeunes intéressés par l’entrepreneuriat agricole.

Se tourner vers l’avenir

La plus grande passion de Marthe reste l’émancipation des femmes. Elle dispose désormais d’une équipe pour aider d’autres femmes à élever de petits animaux et à cultiver des légumes. A l’avenir, elle espère travailler à nouveau avec le CTA pour capitaliser sur la réussite de son blog. Elle est convaincue qu’ensemble, les femmes et les TIC peuvent soutenir le développement agricole, mais elle est bien consciente que la lutte pour le changement social est loin d’être terminée. « Mon blog a fait prendre conscience aux femmes des régions rurales du Bénin qu’elles font du très bon travail, ce qui leur donne plus de confiance en elles … J’ai l’intention de continuer à aider les agricultrices à travers mon blog. »

Crédit photo homepage : Marthe Montcho