Marchés et chaînes de valeur

Articles choisis

Avril 19, 2017

Dans de nombreux pays de l’Afrique subsaharienne, les petits exploitants agricoles se voient souvent refuser les prêts car le financement du secteur agricole est considéré comme un investissement à haut risque. Face à ce constat, une rencontre politique et table ronde annuelle des banques centrales de l’Association africaine du crédit rural et agricole (AFRACA) s’est penchée sur les mécanismes de financement avec partage des risques dans l’économie agricole africaine.

Mars 20, 2017

Une centaine de membres de coopératives agricoles, issus de 110 coopératives et venus de 16 régions du pays, ainsi qu'une centaine de représentants du gouvernement, du secteur privé et d'ONG internationales, ont participé au Forum des Coopératives, organisé fin février 2017 par le CTA en partenariat avec le NCBA-CLUSA (National Cooperative Business Association, Cooperative League of the United States of America) et le soutien du Ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé (MIDSP).

Une croissance saine pour le Vanuatu

Torba souhaite devenir la première province organique du Pacifique d’ici 2020

Février 9, 2017

Une façon de promouvoir des habitudes alimentaires saines au sein des communautés est celle de produire et consommer des alimentaux locaux nutritifs. Dans la province de Torba, dans l'une des îles du Vanuatu, le père Luc Dini, un leader communautaire et directeur du conseil touristique local, envisage un futur plus sain pour les locaux. Le but : interdire en permanence l'importation d'aliments malsains ou sans valeur nutritive et rendre Torba la première province organique du Pacifique d’ici 2020.

Structurer le commerce au profit des exploitants agricoles

Le nouvel ouvrage du CTA détaille comment les exploitants agricoles d'Afrique de l'Est accroissent leurs profits en s'affranchissant du système commercial traditionnel.

Septembre 22, 2016

En donnant aux petits exploitants agricoles la possibilité de stocker leur production et de la vendre lorsque les prix sont élevés, ceux-ci font un pas de plus vers la prospérité. Traditionnellement, les intermédiaires exploitaient souvent les paysans : ces derniers n'avaient pas d'autre choix que de vendre leurs cultures juste après la récolte, quand les prix étaient au plus bas. Le commerce structuré, dont un stockage amélioré n'est qu'une des composantes, constitue une approche qui est profitable à la fois pour des millions d'exploitants défavorisés et pour les consommateurs.