Pouvoir prospérer

30th anniversary

En quoi le Savoir est-il source de prospérité ?

Tout le monde rêve d’une vie meilleure pour soi et pour ses enfants. Afin d’élargir l’horizon des communautés rurales, un accès aux savoirs essentiels est primordial.

En contribuant au renforcement des capacités de jeunes et de moins jeunes, dorénavant conscients de la nécessité d’exploiter ces connaissances pour améliorer leurs conditions d’existence, le CTA a su participer à la promotion de l’innovation comme gage de succès. Le Centre en veut pour preuves l’organisation, avec ses partenaires, de nombreux concours au bénéfice des jeunes et des femmes, dans le domaine des sciences et des TIC.

L’un des principaux objectifs du CTA concerne le partage élargi des conditions favorables à l’accroissement de la prospérité au sein des communautés agricoles et rurales en Afrique, dans les Caraïbes et dans le Pacifique. Ceci, à travers un meilleur accès aux marchés et au financement, ainsi qu’ à la mise en place d'un environnement juridique, social et économique favorable.

Le CTA continuera à défendre l’idée du Savoir, synonyme de prospérité, en poursuivant ses travaux pour la fourniture plus élargie de savoirs essentiels aux communautés rurales, et en permettant aux jeunes d’innover.

Érigé sur 160 hectares de terres, dans le comté verdoyant de St Patrick, situé au nord-est de la Grenade, le  Belmont Estate symbolise tous les avantages que l'agrotourisme peut apporter. Reposant sur les principes de la production biologique et du commerce équitable, l'entreprise, dirigée par une femme, Shadel Nyack Compton, a eu raison du scepticisme général et de l'ouragan dévastateur Ivan en 2004. Elle est devenue une entreprise dynamique, produisant les moyens de subsistance de familles locales.

Organisation visant à renforcer les économies des villages du Samoa tout en respectant les traditions autochtones, à utiliser les technologies traditionnelles et modernes et à promouvoir le commerce équitable, Women in Business Development Inc (WIBDI) a de nombreuses raisons d'être fière. Impliquée à l'échelon local, l'organisation aide principalement de petites exploitantes à créer des entreprises durables dans le domaine de l’agriculture. Elle a établi des liens avec un certain nombre de partenaires commerciaux régionaux et internationaux de premier rang, dont The Body Shop, All Good Organics et C1Espresso. L'organisation est actuellement active dans 183 villages du Samoa, où elle soutient des entreprises dans le secteur de l'agriculture biologique qui rapportent 600 000 WST (soit 193 000 euros) à des familles rurales. 

Farm to Table Samoa team - WIBDI

Crédit photo: WIBDI

Jusqu'à récemment, la nourriture servie aux touristes dans la plupart des pays des Caraïbes et du Pacifique se caractérisait par une forte influence étrangère, les hôtels et les restaurants mettant souvent à leur menu de la « cuisine internationale ». De ce fait, la demande de produits locaux était faible, de nombreux ingrédients étant importés. Disposant de peu d'outils (livres, contenus Web) où puiser des idées de recettes locales, les chefs s'inspiraient généralement de sources étrangères.