The Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation (CTA) confirms closure by end of 2020.

Completion report PROPAC

Project to Strengthen the Entrepreneurial Capacity of Women Cassava Producers in Cameroon - Access to Hotel and Restaurant Markets

Le Projet de Renforcement des capacités entrepreneuriales des femmes productrices de manioc au Cameroun - Accès aux marchés de l’hôtellerie et la restauration a pour objectifs de permettre et à améliorer l’accès de produits à base de manioc de qualité et à valeur ajoutée aux principaux marchés rémunérateurs du Cameroun, par le biais de partenariats commerciaux entre une coopérative de manioc dirigée par des femmes, SOCOOPMATPA, et de grands fournisseurs de services d’hôtellerie et de restauration de Yaoundé. Pour atteindre cet objectif, une série d’activités a été réalisées à savoir : l’identification de nouveaux marchés auprès des institutions hôtelières et de restauration ; renforcement des capacités et compétences entrepreneuriales et économiques de la SOCOOPMATPA ; acquisition de matériels/équipements de transformation, étiquetage, emballage et conditionnement ; développement de partenariats économiques avec les hôtels et les restaurants, initiative de certification des produits de la SOCOOPMATPA.
(1) Identification de nouveaux marchés auprès des institutions hôtelières et de restauration à travers une étude de marché réalisée : La réalisation d’une étude de marché pour chaque établissement hôtelier a permis d’avoir une vision claire des tendances de possibilités des affaires entre des institutions hôtelières et les productrices agricoles, d’une part et d’autre part d’apprécier la capacité de production et d’approvisionnement. Il a été question d’examiner les ventes potentielles sur ces marchés hôteliers et de restauration et déterminer comment commercialiser des produits dérivés de manioc qui répondent aux exigences de la demande et des consommateurs. Par la même occasion, les capacités de production de la SOCOOPMATPA ont été évaluées.
Le renforcement des capacités et compétences entrepreneuriales et économiques de la SOCOOPMATPA a porté essentiellement sur les ateliers de formations :
(2) Formation ciblée des femmes et des jeunes leaders des coopératives sur le processus de normalisation, certification, l’emballage et l’étiquetage de denrées alimentaires, cap sur la NC O4. Les femmes productrices de SOCOOPMATPA ont été formées sur le processus d’adoption des normes et de certification des produits ainsi que les techniques d’utilisation des codes-barres. Les codes-barres est l’une des techniques les plus fiables de traçabilité des produits. C’est un moyen d’identification automatique des produits de SOCOOPMATPA.(3) Formation des leaders et des jeunes de la SOCOOPMATPA sur les Bonnes Pratiques d’Hygiène Alimentaire. A la suite du premier atelier, le principal enjeu de cette formation était de fournir aux femmes leader de ladite coopérative, des connaissances et compétences techniques sur les BPH et BPF, en vue de répondre aux exigences du marché, des clients (hôtels et restaurants) et des consommateurs. Cette formation a consisté à appréhender les enjeux de la sécurité sanitaire des aliments dans les entreprises alimentaires en général et au sein de leurs activités spécifiques en particulier ; à présenter les dangers liés à l’industrie alimentaire ; ainsi que les principes de mise en œuvre des Bonnes Pratiques d’Hygiène (BPH) et de Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) au sein d’une industrie agroalimentaire.(4) Formations en marketing ciblé et production de guide pour formation de formateurs. Cette formation a consisté à renforcer les compétences et les connaissances des responsables de la SOCOOPMATPA pour qu’ils soient capable de : concevoir un plan marketing ou de mettre en place un système d’information marketing et de communication ; Mettre en œuvre et exécuter une stratégie de marketing et de communication. ; créer et gérer une marque pour la coopérative et de déterminer les conditions de vente des produits.(5) Production de deux documents guides. Deux fiches techniques sous forme de guides ont été produites à l’issue des formations sur le processus d’acquisition de certification et sur les stratégies de marketing pour ce segment de marché d’hôtels.(6) Certification- normalisation et suivi-évaluation. Le processus de certification a été marqués par les actions suivantes : achat des normes (NC 04-Etiquetage de denrées alimentaires préemballées ; NC 29-Principes généraux d’Hygiène alimentaire ; NC 66- Farine comestible de manioc) , puis la formation, l’appropriation, la mise en pratique , le suivi accompagnement, l’évaluation de la conformité. La certification est la date étape du processus et elle interviendra après les résultats des analyses en laboratoires et des multiples essais ainsi que le rapport de l’évaluation de la conformité.(7) Acquisition de matériels/équipements de transformation, étiquetage, emballage et conditionnement. Pour améliorer la compétitivité prix et qualité des produits de la SOCOOPMATA sur le marché, le Projet a acquis une série d’équipements et de matériel d’emballage et étiquetage : Il s’agit de, moulins à pâte te à marteau, le séchoir, la cossetteuse, la presse pâte, les sacs en polypropylène de haute densité, boites en carton, machine à coudre pour sacs, la scelleuse, les tamis, des marmites de rouissage, le torréfacteur avec cheminée.(8) Formations à l'utilisation et entretien d'équipement. Immédiatement après l’acquisition des équipements et matériel, les bénéficiaires ont été formés sur l’utilisation, la gestion et la pérennisation des équipements (entretien des moteurs, entretien des installations, …). Afin qu’ils acquièrent des informations utiles sur le fonctionnement des machines, leur réparation suite à une usure normale.