Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.

Enregistrement numérique des agroentreprises dirigées par des femmes en Afrique de l’Est et australe

 

Publié le vendredi, 27 juillet 2018.

Appel à l’enregistrement numérique des agroentreprises dirigées par des femmes en Afrique de l’Est et australe. Cet enregistrement facilitera la création d’une base de données en ligne de ces entreprises, premier réseau de renseignements sur l’agribusiness dédié aux agroentreprises dirigées par des femmes.

Introduction

Voici un appel à l’enregistrement numérique des agroentreprises dirigées par des femmes en Afrique de l’Est et australe. Cet enregistrement facilitera la création d’une base de données en ligne de ces entreprises, qui sera le premier réseau de renseignements sur l’agribusiness dédié aux agroentreprises dirigées par des femmes. L’objectif est de créer un réseau d’agroentreprises de femmes, ainsi que de renforcer le flux d’informations au sein des réseaux d’agroentreprises dirigées par des femmes et avec les marchés, chaînes de valeurs et autres fournisseurs de services, y compris les partenaires financiers. Les agroentreprises enregistrées :

  • Seront invitées à participer à un salon B2B international organisé par le programme VALUE4HER
  • Seront éligibles à une formation en deux phases sur la gestion d’agroentreprises et le leadership
  • Pourront tenter de remporter une subvention compétitive visant à stimuler l’innovation dans le secteur des agroentreprises de femmes
  • Recevront un soutien supplémentaire visant à renforcer leurs capacités, dans le cadre du programme VALUE4HER.

En collaboration avec ses partenaires régionaux, l’Association of Women in Agribusiness Network (AWAN) et l’African Women Innovation and Entrepreneurship Forum (AWIEF), le CTA a récemment lancé VALUE4HER. Cette initiative continentale entend augmenter les revenus que les femmes tirent des agroentreprises en améliorant leur accès aux marchés, en renforçant leurs connaissances, compétences et capacités, ainsi qu’en menant des activités de plaidoyer, ce qui permettra de lever certains des principaux obstacles à l’autonomisation des femmes dans l’agriculture.

Procédure de candidature

Qui peut postuler ?

Les agroentreprises dirigées par des femmes dans les secteurs du vrac/de l’agrégation, de l’agro-transformation/la valorisation et de l’agro-exportation (régionale ou mondiale). Les agroentreprises éligibles doivent répondre aux conditions suivantes :

  • Etre une entreprise enregistrée dans l’un des pays africains (voir pays éligibles)
  • Avoir au moins trois ans d’existence
  • Avoir un capital situé entre 20 000 et 100 000 $

Comment postuler ?

Les inscriptions se font en ligne. Veuillez suivre les instructions ci-dessous pour poser votre candidature.

Si vous êtes originaire d’Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda, Tanzanie, Rwanda, Burundi, Éthiopie, Érythrée, Soudan du Sud, Djibouti, Somalie), veuillez suivre ce lien (en anglais) pour poser votre candidature : https://goo.gl/forms/d8H1vWXD51PKNcUz1.

Votre candidature n’est acceptable que si tous les champs ont été complétés.

Si vous êtes originaire d’Afrique australe (Afrique du Sud, Zambie, Zimbabwe, Malawi, Botswana, Mozambique, Lesotho, Namibie, Angola, Swaziland), Veuillez suivre ce lien (en anglais) pour poser votre candidature : https://goo.gl/forms/7Bo5BgZEeE3Fb6Dx1.

Votre candidature n’est acceptable que si tous les champs ont été complétés.

Dates clés

Date butoir pour les inscriptions : 15 septembre 2018.

Publication finale des agroentreprises sélectionnées : 15 octobre 2018.

Pour en savoir plus

Pour plus d’informations sur les subventions et la procédure de candidature, veuillez envoyer un e-mail à : dido@cta.int.        

closed
Date de début indicative:
27 juillet 2018
Date de clôture de la demande:
15 septembre 2018
Type de contrat:
Call for digital registration