Saturday, 8 September 2018

Les jeunes entrepreneurs du Pitch AgriHack récompensés lors d’un sommet présidentiel

Kigali, Rwanda, 8 septembre 2018. La remise des prix du concours Pitch AgriHack 2018 a eu lieu aujourd’hui devant des dirigeants africains : S.E. Paul Kagame, président de la République du Rwanda, S.E. William Samoei Arap Ruto, vice-président du Kenya, S.E. Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, président de la République du Ghana, et S.E. Emmanuel Issoze-Ngondet, Premier ministre de la République du Gabon.

Pitch AgriHack 2018 est un concours organisé par le CTA pour aider de jeunes entrepreneurs agricoles (agripreneurs) à créer des entreprises viables et pour stimuler l’innovation, en vue de renforcer la durabilité du secteur agricole.

Les participants des deux catégories de start-up, phase initiale (pour les start-up qui viennent d’être lancées) et phase de développement, ont été évalués sur la base de critères tels que le(s) problème(s) abordé(s), la proposition de valeur unique, le marché cible, la demande actuelle du marché et les revenus. Les gagnants dans la catégorie « phase initial » – Illuminum Greenhouses Kenya, Kenya ; Fenou Packaging, Bénin ; Develop Digitally, Jamaïque ; Farmignite Company, Nigéria – ont reçu des subventions de 5 000 à 7 500 euros. Dans la catégorie « phase de développement », les lauréats – CowTribe Africa, Ghana ; Agro Innova, Ghana ; Ankora Global Services, Nigéria ; CLIN SARLU (e-Agribusines), Togo – ont reçu des subventions de 12 000 à 15 000 euros. Un prix spécial décerné par Suguba Africa à la meilleure start-up francophone dirigée par une femme a été décerné à Fenou Packaging, Bénin.

Michael Hailu, directeur du CTA, déclare : « Ces entrepreneurs ont été encouragés à faire une différence – pour contribuer à transformer l’agriculture pour les générations futures et inciter les jeunes à se rendre compte du potentiel de l’agriculture et de l’agribusiness. Ils ouvrent la voie à la modernisation de l’agriculture. Ils offrent une lueur d’espoir en montrant que la vie en milieu rural peut s’améliorer grandement et que l’agriculture peut être attrayante et rentable pour les jeunes, qui migrent trop souvent en ville à la recherche de meilleures opportunités. »

Edson Mpyisi, économiste financier en chef et coordinateur d’ENABLE Youth à la Banque africaine de développement (BAD), indique : « La BAD s’engage à travailler avec des jeunes et des femmes pour stimuler l’entrepreneuriat, et ce, en facilitant l’accès aux technologies et aux réseaux qui créeront un secteur agroindustriel prospère en Afrique, en augmentant les emplois ruraux et en améliorant les moyens de subsistance. Nous sommes convaincus que Pitch Agrihack est un fabuleux tremplin pour les jeunes entrepreneurs et nous sommes fiers d’être les partenaires de cette initiative. »

Fayelle Ouane, directrice générale de Suguba, affirme : « Suguba était fière d’offrir des formations sur la réceptivité à l’investissement aux finalistes et à quelques autres start-up. Nous avons été impressionnés par leur énergie et les solutions innovantes qu’ils proposent et qui aideront à promouvoir l’agriculture dans les pays ACP. Nous avons décerné un prix à la meilleure start-up francophone dirigée par une femme et sommes impatients de poursuivre notre collaboration avec les finalistes, tout en renforçant notre relation avec le CTA. »

Le thème du concours de 2018 était « Les femmes entrepreneures innovent pour la transformation agricole en Afrique, dans les Caraïbes et dans le Pacifique ». Vingt-six start-up, dont 14 dirigées par des femmes, de neuf pays, ont été sélectionnées parmi 325 candidatures.

Plus tôt dans la semaine, les finalistes ont participé à un atelier de formation intensive (boot camp), avant de présenter leurs innovations aux investisseurs potentiels et à un jury.

Le jury était composé des personnes suivantes : la professeure Ruth Oniang’o, ancienne lauréate de l’African Food Prize ; Ethel Cofie, fondatrice de EDEL Technology, aussi considérée comme l’une des cinq femmes ayant le plus d’impact dans le secteur informatique en Afrique ; Pauline Mujawamariya Koelbl, directrice générale de l’African Innovation Foundation ; Chiji Ojukwu, ancien directeur du département Agriculture et agro-industries à la Banque africaine de développement ; et Thomas Festerling, directeur financier et partenaire exécutif de GreenTec Capital Partners.

Depuis le lancement de l’initiative AgriHack Talent du CTA, au moins un million d’agriculteurs et d’acteurs du secteur agricole ont bénéficié de services fournis à travers l’utilisation d’applications développées dans le cadre de ce processus. Des start-up, la plupart dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), ont reçu plus de deux millions d’euros d’autres investisseurs et partenaires.

Pitch AgriHack 2018 est organisé avec le soutien de la BAD, l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) et Suguba Africa. Parmi les autres collaborateurs, citons Women in Tech Africa et Wennovation Hub.

Pour plus d’informations ou demander une interview, veuillez contacter : Toby Johnson, chef d’équipe Communication, CTA, +31 (0) 6 10 88 50 80, johnson@cta.int.

A propos du CTA

Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) est une institution internationale conjointe des Etats du Groupe ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et de l’Union européenne (UE). Sa mission est d’améliorer la sécurité alimentaire et de renforcer la résilience et la croissance économique inclusive en Afrique, dans les Caraïbes et dans le Pacifique à travers des innovations dans l’agriculture durable. Le CTA opère dans le cadre de l’accord de Cotonou et est financé par l’UE.

in Blog

Accompagner la croissance des entrepreneurs numériques : l'expérience de l’initiative AgriHack Talent

Dans un domaine aussi complexe que l’e-agriculture, l’accompagnement des jeunes innovateurs et entrepreneurs, à travers la formation et le mentorat, se révèle particulièrement important.

Lire la suite

Encourager les jeunes femmes à s'impliquer davantage avec Pitch AgriHack

Wageningen, Pays-Bas, 13 avril 2018. Le CTA lance le concours Pitch AgriHack 2018, pour soutenir les jeunes entrepreneurs agricoles (agripreneurs) à monter des entreprises viables et à encourager l'innovation pour un secteur agricole plus durable. Les innovations lauréates remporteront un prix 15 000 € et bénéficieront d'un tutorat et d’opportunités de réseautage.

Lire la suite

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!