Leading image

Impliquer les femmes dans les solutions TIC pour l’agriculture

Thursday, 31 May 2018 Mis à jour le Tuesday, 5 June 2018

Les innovations numériques pourraient être à l’origine de la transformation du secteur agricole. Des technologies modernes sont déjà mises à profit pour accroître l’efficience de l’ensemble de la chaîne de valeur, depuis la ferme jusqu’au consommateur.

La numérisation offre de vastes possibilités d’améliorer les moyens de subsistance ruraux, mais les femmes risquent d’être laissées à l’écart de cette évolution. Les femmes ont en effet 14 % de probabilités en moins de posséder un téléphone portable que les hommes. En d’autres termes, elles accèdent moins facilement aux services sur téléphones portables qui aident les agriculteurs à rester informés, à recevoir des aides financières et à toucher des marchés de valeur plus élevée. Grâce à son implication dans la numérisation de l’agriculture dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), le CTA est idéalement placé pour s’atteler au problème de l’écart hommes-femmes dans le domaine des TIC appliquées au secteur agricole. 

Promouvoir le leadership des femmes dans l’e-agriculture 

En mars 2018, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le CTA a lancé un programme appelé VALUE4HER, dont le but est d’augmenter la prospérité des femmes du secteur agricole en les mettant en relation avec des acheteurs et des marchés internationaux. Sabdiyo Dido Bashuna, conseillère technique senior « Chaînes de valeur et agribusiness » au CTA, explique la situation : « Les possibilités qu’offrent les services liés aux TIC dans l’agriculture sont nombreuses… et nous voudrions que les femmes en bénéficient pour tirer plus de valeur de leur travail ». Le programme VALUE4HER renforcera les capacités des femmes en matière de leadership et de compétences commerciales et leur apprendra à opérer sur le marché international. Les obstacles à la participation des femmes aux TIC dans le secteur agricole ne se posent pas uniquement au niveau des exploitations. En effet, elles sont également sous-représentées dans le développement de solutions TIC et dans l’e-agriculture, ainsi qu’au niveau de l’élaboration de la politique en matière de données. 

Le CTA a acquis de l’expérience concernant l’aide offerte aux jeunes entrepreneurs pour la création d’activités agricoles efficaces facilitées par les TIC, notamment grâce à des programmes comme Pitch AgriHack, qui offre des formations commerciales pour entrepreneurs, des possibilités de mentorat, d’incubation et de mise en réseau. Cette année, le concours de Pitch AgriHack privilégie l’autonomisation des femmes entrepreneurs en TIC pour l’espace agricole : 50 % des start-ups sélectionnées sont dirigées par des femmes. « Pour que ces jeunes, en particulier les jeunes femmes, exploitent pleinement leur potentiel, il est impératif de les doter des compétences et moyens nécessaires au progrès d’un secteur agroalimentaire durable et productif », souligne Michael Hailu, directeur du CTA. Les entrepreneurs de Pitch AgriHack auront l’occasion de présenter leurs solutions axées sur l’e-agriculture à des dirigeants du monde de la politique et des entreprises au Rwanda, lors du Forum sur la révolution verte en Afrique, en septembre 2018. 

Créer un environnement politique favorable à l’utilisation des données par les femmes 

L’augmentation du nombre d’entreprises dirigées par des femmes dans l’e-agriculture doit s’accompagner de politiques plus inclusives en matière d’utilisation de données agricoles, ainsi que d’efforts visant à renforcer les capacités des femmes à exploiter ces données pour relever les défis de la sécurité alimentaire et de la nutrition. Dans cet esprit, le CTA soutient le projet GODAN Action, qui entend renforcer les capacités de divers acteurs, en particulier les femmes, à utiliser les données ouvertes pour concevoir des solutions permettant d’accroître la productivité et la résilience du secteur agricole. Dans le cadre de ce projet, le CTA compte publier en 2018 un numéro spécial de son ICT Update qui rassemblera les analyses d’une série de femmes concernant les difficultés d’accès de la gent féminine aux TIC pour l’agriculture et présentera des recommandations à la communauté des données ouvertes.

Impliquer les femmes dans les solutions TIC pour l’agriculture

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!