Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.

Le nouveau directeur du CTA aux commandes

À la suite du départ de Michael Hailu, le Dr Ibrahim Khadar, cadre supérieur chevronné, assume désormais la direction du CTA.

MARDI 10 MARS, Wageningen, PAYS-BAS - Le nouveau directeur du CTA, le Dr. Ibrahim Khadar, a entamé sa nouvelle fonction, remplaçant ainsi son prédécesseur Michael Hailu, dont le mandat s’est terminé.

Le Dr Khadar est originaire de Sierra Leone. Il est entré en 1992 au CTA, où il a commencé sa carrière en tant que coordinateur de programme.

Sa nomination avait été confirmée fin février par le Comité des ambassadeurs d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP)-UE.

« Sous la direction de Michael, le CTA a apporté un soutien majeur aux petites exploitations agricoles dans toute la région ACP. Michael laisse derrière lui un solide héritage, sous forme de résultats impressionnants », a déclaré le Dr Khadar.

« Il m’appartient à présent de pérenniser cet héritage et de faire en sorte que l’important travail du CTA serve de catalyseur pour réaliser de nouvelles avancées en termes de développement. Ce n’est pas le seul défi de taille qui m’attend puisque je devrai aussi m’assurer que le personnel du CTA garde toute sa motivation pendant les 10 prochains mois, afin que la fermeture du centre se déroule comme prévu. »

Le Dr Khadar, qui a obtenu son doctorat à l'université de Montpellier, est titulaire d’un diplôme universitaire en économie, en économie agricole et en pratique du développement. Alors qu’il était déjà en poste au CTA, il a également suivi un programme de formation de cadres en réflexion et en leadership stratégique à la Saïd Business School de l'université d'Oxford et à la Kennedy School de Harvard.

Le CTA fermera officiellement ses portes en décembre 2020, au terme de l'accord de Cotonou entre l'UE et le groupe des États ACP, qui a servi de cadre juridique et financier au CTA.

« Le CTA et l’ensemble de son personnel sont fiers d’avoir permis des avancées sur un certain nombre de sujets en lien avec le développement rural et agricole et d'avoir facilité les échanges et l'apprentissage », a ajouté le Dr Khadar.

« Notre priorité pour les mois à venir est d'assurer une fermeture ordonnée du centre et de soutenir nos partenaires pour qu'ils puissent poursuivre leur travail. Nous travaillerons ici en étroite collaboration avec la Commission européenne et le Secrétariat ACP ».

Fin

Pour en savoir plus à ce sujet ou pour demander une interview, contactez Bertil Videt, +31 6 5113 1034, videt@cta.int

À propos du CTA

Le CTA est une institution internationale conjointe du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et de l'Union européenne (UE). Le CTA opère dans le cadre de l'accord de Cotonou et est financé par l'UE. Le CTA a pour mission de faire avancer la sécurité alimentaire, la résilience et la croissance économique inclusive en Afrique, dans les Caraïbes et dans le Pacifique par le biais d’innovations dans l’agriculture durable.

https://www.cta.int/fr 

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!