Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.
Leading image

Le CTA récompense des start-up éthiopiennes

Blog

Boaz Berhanu et Jermia Bayisa, les jeunes ingénieurs derrière Debo Engineering, ont remporté le prix de la catégorie « Start-up en devenir ».

© iceaddis

Blog

Le CTA, dans le cadre d’un partenariat avec GIZ et iceaddis, en étroite collaboration avec le ministère éthiopien de l’Agriculture et l’Agence éthiopienne de transformation agricole, a récemment récompensé six start-up éthiopiennes lors de l’édition 2019 du concours « Green Innovation and Agritech Slam » (GIAS2019).

Le concours « Green Innovation and Agritech Slam » (GIAS2019) s’est tenu en novembre 2019 dans la capitale de l'Ethiopie, Addis-Abeba. L'événement était organisé dans le cadre du projet AgriTech Movers du CTA, dont le but est d’identifier et de soutenir les jeunes entrepreneurs agricoles éthiopiens qui utilisent les TIC pour développer leurs activités. Il incluait une catégorie de prix « Pitch AgriHack », qui ciblait spécifiquement les entrepreneurs âgés de 18 à 35 ans ayant imaginé une solution digitale innovante et concrète pour le secteur agricole.

La procédure d’inscription s’est déroulée en deux étapes. Des experts techniques indépendants ont tout d’abord dressé une liste de candidats présélectionnés pour les prix GIAS2019. Les candidats sélectionnés ont ensuite présenté leur projet devant un jury multidisciplinaire selon un format inspiré de l’initiative Pitch AgriHack du CTA. Trente start-ups ont bénéficié d’un mentorat de la part d’iceaddis, six ont remporté un prix dans la catégorie « Pitch AgriHack » :

Catégorie « Start-up en devenir »

  1. Debo Engineering, start-up fondée par les jeunes ingénieurs Boaz Berhanu et Jermia Bayisa, a élaboré un algorithme qui détecte et classe automatiquement les maladies des plantes grâce à la détection d’image. Cette solution digitale est accessible par téléphone portable ou sur le web. L’équipe de Debo Engineering a aussi développé des technologies de drones capables d’opérer un dépistage précoce des maladies dans les grandes exploitations agricoles commerciales.
  2. Sous la direction de la jeune entrepreneuse Mearaf Tadewos, le projet Awesome Africa introduit la pratique de la permaculture dans le secteur éthiopien de l’agriculture. Awesome Africa, par l’intermédiaire d’une application mobile facile à utiliser et traduite dans les langues locales, dispense aux agriculteurs et aux producteurs des formations à la permaculture. Cette application vise à aider les producteurs à améliorer leurs rendements pour accroître leurs revenus, et elle comprend une fonctionnalité de mise en relation avec les marchés.
  3. Yerras Gebeya est une plateforme d’échange d’animaux en ligne qui intègre des éléments de technologie agricole, de technologie financière et de commerce électronique pour permettre l’approvisionnement en animaux vivants directement auprès des éleveurs. Cette plateforme moderne de commercialisation en ligne recense les ventes d’animaux d’élevage de qualité en bonne santé et pourvoit aux besoins de la majeure partie du dynamique marché du bétail éthiopien. Six jeunes enthousiastes, qui ont grandi dans la même communauté agricole, ont lancé Yerras Gebeya.

Catégorie « Start-up mature »

  1. La solution innovante imaginée par Mesafint Alebel Technology Manufacturing combine énergie solaire et technologie d’irrigation automatisée pour pomper de l’eau de surface et de l’eau souterraine afin d’alimenter les petites exploitations agricoles en eau à des fins d’irrigation ou de consommation. Cette technologie consomme 2 kW d’électricité pour fournir jusqu’à 180 L d’eau potable par jour. Son inventeur, Mesafint Alebel, récupère des déchets électroniques qu’il recycle et adapte pour les utiliser dans son dispositif.
  2. GebeyaNet Technologies S.C est une plateforme mobile et web qui cherche à établir une chaîne d’approvisionnement durable pour les produits frais entre les agriculteurs et les acheteurs avec un service logistique intégré. Cette plateforme de commerce électronique permet également d’effectuer des paiements mobiles afin de mettre davantage les producteurs de légumes frais en contact avec les marchés.
  3. Afin de remédier aux déficiences du marché éthiopien, Kedame Gebeya Commerce and Logistics a mis en place une plateforme de commerce électronique qui propose un marché en ligne honnête et équitable pour mettre les producteurs en contact direct avec les acheteurs. Les concepteurs de ce système, Getaneh Shambel et Bayech Degfe, se passionnent pour la résolution des problèmes des producteurs locaux.

La GIZ a également récompensé des start-up éthiopiennes actives dans les chaînes de valeur du blé, du miel et des légumineuses.

Accélérer la réussite

Les start-up récompensées ont pris part à un programme d’accélération, organisé chez iceaddis ; les lauréats auront l’occasion de venir en Allemagne à des foires commerciales, des salons professionnels et des exploitations industrielles, ainsi que de participer à une formation supplémentaire de développement des compétences. Ces visites de présentation permettront d’établir des liens entre les start-up éthiopiennes et les opérateurs d'Allemagne et d’autres marchés émergents. Chaque start-up a accès à une liste d’événements de mise en réseau fournie par GIZ.

Après le GIAS2019 avait lieu l'AgriTech Movers Ethiopia Forum. Le forum, inauguré par Michael Hailu, directeur du CTA, comprenait des tables rondes avec des personnalités de premier plan du secteur de l’agriculture et du monde des start-up en Ethiopie, et il a été le cadre de discussions sur l’écosystème local pour les entreprises agricoles et l’agriculture numérique en Ethiopie.

Projet Manioc 21 - Vers des coopératives commerciales de manioc en Afrique centrale

par et

Le projet Manioc 21 du CTA fournit à des coopératives du Cameroun et de la République démocratique du Congo des outils de gestion essentiels pour les aider à adopter de nouveaux modèles économiques et à moderniser leurs processus de transformation et de commercialisation du manioc.

Farmers’ Hub : un projet qui initie les jeunes agripreneurs du Sahel aux pratiques de l’agriculture sous serre

par et

Le projet Farmers’ Hub, soutenu par le CTA et la Fondation Syngenta pour une agriculture durable (SFSA), s’adresse aux jeunes agriculteurs du Mali et du Sénégal. Il poursuit deux objectifs : améliorer la productivité et la qualité des cultures maraîchères et fruitières en utilisant des serres , et créer des perspectives d’emploi pour les jeunes. Après une année d’activité, les jeunes agripreneurs du Hub enregistrent des résultats prometteurs et des bénéfices considérables.

TechShelta : des solutions d’agriculture sous serre pilotées par la technologie

par

Quatre jeunes Ghanéens, animés par une vision et une passion pour les technologies, se sont donné pour mission de révolutionner l’agriculture dans leur pays. Ce groupe, dont les membres se sont rencontrés en 2018 lors d’un concours d’innovation, a fondé TechShelta. Leur objectif ? Maximiser l’efficacité de l’agriculture sous serre en utilisant des solutions innovantes.

Le CTA récompense deux solutions digitales pour l’agriculture lors du SARA, à Abidjan

par

Le Salon international de l’agriculture et des ressources animales (SARA) figure parmi les grands événements agricoles de l’Afrique de l’Ouest. Lors de la récente édition, qui se déroulait 22 novembre au 1 décembre 2019, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, sur le thème « Agriculture intelligente et innovation technologiques, quelles perspectives pour l’agriculture africaine ? », le CTA a soutenu le déroulement du concours Agreen Startup et récompensé deux solutions digitales.

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!