Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.

Appel à candidatures pour la fonction de membre du tribunal administratif du CTA

 
 

Publié le jeudi, 14 juin 2018.

Le Centre technique de coopération agricole et rurale (le « CTA »), une organisation internationale ACP/UE, recherche des candidats à la fonction de membre du Tribunal administratif du CTA (le « Tribunal »).

Le Tribunal est une entité indépendante qui connait et statue sur les questions d’emploi du personnel qui ressortent de sa compétence, telle que définie par le statut adopté par le Conseil d’administration du CTA. Le Tribunal est composé de cinq membres, incluant un président et un vice-président. 

Les membres du Tribunal sont entièrement indépendants et ne reçoivent aucune instruction dans l’exercice de leurs missions. Ils ne doivent pas exercer ou avoir exercé de fonctions, avoir ou avoir eu relations d’emploi ou de services avec le CTA, et ne peuvent être éligibles pour une quelconque fonction, travail ou mission de représentation du CTA à l’issue de leur mandat au sein du Tribunal. 

Les membres du Tribunal présentent les plus hautes qualités de moralité et d’honnêteté. Il doivent constituer des professionnels du droit expérimentés, posséder les qualifications requises pour l’exercice de fonctions judiciaires ainsi qu’une expertise en matière de règlement des affaires relevant du droit administratif international. Les candidats doivent posséder au minimum 10 années d’expérience (15 ans d’expérience serait atout) dans les domaines du droit administratif international (particulièrement le droit de la fonction publique internationale) et/ou du droit du travail (droit national du travail ou droit de la fonction publique). Ils doivent avoir une bonne maîtrise de l’anglais ou du français, dès lors que ce sont les langues de travail du Tribunal. La maîtrise de ces deux langues serait grandement appréciée. 

Les candidats doivent être ressortissants d’un des États ACP ou de l’UE signataires de l’Accord de Cotonou (79 États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et les Etats membres de l’Union européenne). 

Le CTA souscrit au principe de l’égalité des chances entre les hommes et les femmes et ces dernières sont particulièrement encouragées à candidater. 

Les candidatures comprennent un CV détaillé (la mention de la nationalité est obligatoire) décrivant l’expérience pertinente du candidat pour la fonction. Elles doivent être soumises par voie électronique à l’adresse email CTAAT@CTA.INT pour le 14 août 2018 au plus tard.

closed
Date de début indicative:
14 juin 2018
Date de clôture de la demande:
14 août 2018