Leading image
Seeding Innovation, Harvesting Prosperity

Histoires d'Impact

dans Une année en revue 2018 Histoire d’impact

L’adaptation au changement climatique en Afrique australe

D’ici la fin du projet phare du CTA en Afrique australe en 2020, près de 140  000 petits agriculteurs zambiens, zimbabwéens et malawiens devraient avoir adopté une série de stratégies intelligentes face au climat, qui les aideront à affronter les sécheresses et l’imprévisibilité de la météo. A la fin de la première année de mise en œuvre, près de 75 000 agriculteurs ont bénéficié de la panoplie de solutions d’agriculture intelligente face au climat.

Lire la suite

L’Afrique, les yeux dans le ciel

« La plupart des pays d’Afrique sont passés à côté de la révolution verte qui a transformé l’agriculture en Asie du Sud Est, mais nous n’allons pas rater la révolution numérique », assure le Dr Abdelaziz Lawani, professeur d’agrobusiness à l’Eastern Kentucky University (EKU) et fondateur de Global Partners, une start-up béninoise qui propose aux agriculteurs et autres acteurs une gamme de services par les drones.

Défendre et soutenir les femmes et la culture biologique du café en Jamaïque

On connaît surtout de la Jamaïque son reggae qui fait danser, les prouesses de ses athlètes, sa cuisine savoureuse et ses plages de sable blanc. Il y a aussi son café, mais ce qu’on sait moins, c’est que l’île produit aussi du café bio. Pourtant, cela fait plus de 20 ans que Dorienne Rowan-Campbell ne ménage pas ses efforts pour y remédier.

Une agro-entreprise de femmes aux Samoa exporte ses produits dans le monde entier

Imaginez une organisation dirigée par des femmes, dans un petit État insulaire au milieu du Pacifique, qui vendrait ses produits à plus de 3 000 boutiques dans 66 pays. C’est ce que fait – entre autres – Women in Business Development Incorporated (WIBDI), une organisation à but non lucratif qui travaille avec 1 000 familles d’agriculteurs aux Samoa.

L’adaptation au changement climatique de l’élevage en Afrique de l'Est

En Afrique de l'Est, la survie de quelque 20 millions d’éleveurs est menacée par des sécheresses de plus en plus fréquentes et de plus en plus intenses et des régimes météorologiques imprévisibles.