Leading image
l’entrepreneuriat et l’emploi des jeunes

JEUNESSE

L’emploi des jeunes constitue un défi urgent dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Rien qu’en Afrique, 100 millions de jeunes environ entreront sur le marché de l’emploi au cours des 10 prochaines années. La majorité trouvera un emploi dans l’agriculture. Exploiter le potentiel de développement durable de ce secteur est donc essentiel.

NOTRE APPROCHE

Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) encourage l’entrepreneuriat et l’emploi des jeunes en facilitant leur accès aux services de développement d’entreprise et aux solutions de Technologies de l'information et de la communication (TIC). A cette fin, nous nous concentrons sur les jeunes entrepreneurs et les institutions qui les soutiennent. L’idée est de faciliter l’accès au financement et aux marchés ; de présenter les meilleures pratiques et des modèles d’entreprise innovants ; et de créer des parcours de création d’emplois dans des entreprises agroalimentaires bien établies.

Fort d’une expérience approfondie avec les jeunes et dans le domaine des TIC et d’un vaste réseau de partenaires, le CTA coopère avec des incubateurs et des fournisseurs de services de développement d’entreprise bien établis, des organisations paysannes, des ONG, des associations professionnelles, des agro-entreprises et des entreprises TIC.

Histoires d'impact

CHIFFRES CLÉS

Nos efforts se sont intensifiés afin d’encourager l’entrepreneuriat des jeunes

+ de 1000

jeunes entrepreneurs TIC soutenus depuis 2016

1M

NOUVEAUX EMPLOIS CRÉÉS D'ICI 2020

23,4

EST L'ÂGE MÉDIAN DE LA POPULATION ACP

700K

investis dans des jeunes start-up TIC impliquées dans Pitch AgriHack en 2016

Jeunesse

dans Blog

ProFish, une solution attrayante pour les pêcheurs ghanéens

Le "Rapport sur la numérisation de l'agriculture africaine, 2018-2019" met en avant le faible taux d’adoption des solutions digitales en agriculture (D4Ag) chez les femmes d’Afrique subsaharienne. Alors qu’elles représentent jusqu’à 50 % de la main-d’œuvre agricole, seulement 25 % d’entre elles environ sont abonnées à une solution D4Ag. Une femme s’emploie à changer la donne au Ghana ; elle utilise et met au point, une solution pour améliorer la sécurité alimentaire. Son nom : Caroline Pomeyie, cofondatrice et PDG de ProFish Ghana Limited.

Lire la suite