Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.
Leading image

Jeunesse

Promotion de l’entrepreneuriat et l’emploi des jeunes en facilitant leur accès aux services de développement d’entreprise et aux solutions TIC

Experience Capitalization: Pathways to Rural Youth Agribusiness - Success Stories from the Vijabiz project

par et

Le projet Farmers’ Hub, soutenu par le CTA et la Fondation Syngenta pour une agriculture durable (SFSA), s’adresse aux jeunes agriculteurs du Mali et du Sénégal. Il poursuit deux objectifs : améliorer la productivité et la qualité des cultures maraîchères et fruitières en utilisant des serres , et créer des perspectives d’emploi pour les jeunes. Après une année d’activité, les jeunes agripreneurs du Hub enregistrent des résultats prometteurs et des bénéfices considérables.

par

This booklet highlights key elements of the publication Ils l’ont fait ! published by CTA in collaboration with MediaProd from Burkina Faso, which outlines the achievements of 24 entrepreneurs that have been featured by Agribusiness TV.

par

Quatre jeunes Ghanéens, animés par une vision et une passion pour les technologies, se sont donné pour mission de révolutionner l’agriculture dans leur pays. Ce groupe, dont les membres se sont rencontrés en 2018 lors d’un concours d’innovation, a fondé TechShelta. Leur objectif ? Maximiser l’efficacité de l’agriculture sous serre en utilisant des solutions innovantes.

par

Le Salon international de l’agriculture et des ressources animales (SARA) figure parmi les grands événements agricoles de l’Afrique de l’Ouest. Lors de la récente édition, qui se déroulait 22 novembre au 1 décembre 2019, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, sur le thème « Agriculture intelligente et innovation technologiques, quelles perspectives pour l’agriculture africaine ? », le CTA a soutenu le déroulement du concours Agreen Startup et récompensé deux solutions digitales.

par

Selon le Livestock Research for Rural Development (LRRD), la production laitière est le sous-secteur agricole le plus important du Kenya. Cette industrie contribue au produit intérieur brut (PIB) à concurrence d’environ 8 % avec une production de lait annuelle de 3,43 milliards L. Les petits producteurs laitiers représentent jusqu'à 80 % de l’ensemble des producteurs du secteur, ils assurent 56 % de l’ensemble de la production laitière au Kenya, mais leurs activités se heurtent à divers obstacles.

par et

Le CTA, dans le cadre d’un partenariat avec GIZ et iceaddis, en étroite collaboration avec le ministère éthiopien de l’Agriculture et l’Agence éthiopienne de transformation agricole, a récemment récompensé six start-up éthiopiennes lors de l’édition 2019 du concours « Green Innovation and Agritech Slam » (GIAS2019).

par

Le "Rapport sur la numérisation de l'agriculture africaine, 2018-2019" met en avant le faible taux d’adoption des solutions digitales en agriculture (D4Ag) chez les femmes d’Afrique subsaharienne. Alors qu’elles représentent jusqu’à 50 % de la main-d’œuvre agricole, seulement 25 % d’entre elles environ sont abonnées à une solution D4Ag. Une femme s’emploie à changer la donne au Ghana ; elle utilise et met au point, une solution pour améliorer la sécurité alimentaire. Son nom : Caroline Pomeyie, cofondatrice et PDG de ProFish Ghana Limited.

par

Trackball Global Technologies, fondée en 2019, est l'une des plus jeunes entreprises nigérianes de fourniture de solutions numériques pour l’agriculture (D4Ag). AgriCo, sa plateforme d'apprentissage en ligne, permet aux agriculteurs urbains de s’initier aux meilleures pratiques agricoles et d’élevage sans sortir de chez eux, grâce à des cours interactifs animés par des experts agricoles.

par et

This interpretative phenomenological research focuses on youth-led companies offering digital services to the agrifood sector in West Africa. Youth is considered as per the African Union definition: individuals aged between 15 and 35 years old. Research questions were to understand the business models adopted by these start-ups; how their business models and business model innovation lead to business success; other key drivers that can support the achievement of success.

par

La coopérative innovante pour une nutrition optimale (ICON), lancée en mars 2018 au Burkina Faso par 16 boursiers Ashoka, vise à soutenir la consommation, la production et la commercialisation de produits alimentaires locaux hautement nutritifs via le lancement d’une marque collective. Lamisse Kandil, sa directrice générale revient sur les efforts déployés pour faire du label ICON Africa un gage de qualité sanitaire et nutritionnelle et un modèle en matière de développement durable.

par

Un jeune garçon ougandais voulait aider les éleveurs de son pays à améliorer, moderniser et simplifier la gestion du bétail. Il a concrétisé sa vision et gère aujourd’hui Jaguza Tech, une entreprise internationale, qui a le potentiel de changer la vie d’innombrables acteurs de la chaîne de valeur agricole.

par

Foodlocker, basée au Nigeria, était l’une des 11 start-up gérées par des femmes finalistes du concours Pitch AgriHack 2019 du CTA. Elle s’est finalement distinguée dans la catégorie « Plateforme avancée ». Cette entreprise aide les petits exploitants à accéder à des marchés importants et très rémunérateurs. Jennifer Okoduwa, cofondatrice, explique comment.

par

On dit que l’avenir appartient à la jeunesse. En Afrique, il ne fait aucun doute que l’avenir du secteur agricole du continent se trouve entre les mains des jeunes. Plus de 60 % de la population africaine a moins de 25 ans ; chaque année, entre 10 et 12 millions de jeunes font leur entrée sur le marché du travail et recherchent un emploi.

par

Au Kenya, une entreprise sur quatre échoue avant la fin de sa deuxième année d’activité, la moitié ne survit pas au-delà de la cinquième. C’est une préoccupation pour un pays à la population très jeune et au taux de chômage élevé parmi les jeunes. Des entreprises agricoles viables pourraient contribuer à remédier à cette situation. Florissantes, les entreprises agricoles jouent un rôle crucial de création d’emploi, rendent l’agribusiness attrayant pour les jeunes et peuvent aider à réduire le chômage.