Un concours pour promouvoir l’innovation agricole et l’entrepreneuriat en Ethiopie

Addis-Abeba, Ethiopie, 8 août 2019. Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) et l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) ont parrainé un concours visant à soutenir les entrepreneurs agricoles éthiopiens. Lancé hier, ce concours est doté d’un prix d’un montant estimé à 35  000 € (plus d’un million de birrs éthiopiens).

L’édition 2019 du concours Green Innovation and AgriTech Slam (GIAS) identifiera les innovations et les idées répondant aux défis majeurs qui affectent les chaînes de valeur du blé, des légumineuses et du miel, ainsi qu’aux besoins numériques de l’ensemble de la chaîne de valeur agricole.

Ce concours national se divise en cinq catégories : la nutrition et le marché des consommateurs ; les intrants agricoles et les équipements ; la protection de l’environnement et le développement durable ; les entreprises agroalimentaires qui n’ont pas encore généré de recettes ; les entreprises agroalimentaires qui ont déjà généré des recettes. Le GIAS est ouvert aux particuliers, aux jeunes et aux femmes, aux entreprises privées, aux établissements d’enseignement supérieur, ainsi qu’aux organisations gouvernementales et non gouvernementales.

« Les technologies numériques ont le potentiel de transformer le secteur agricole. Nous sommes convaincus qu’en attirant l’attention des jeunes sur les solutions numériques, nous contribuerons à renforcer la sécurité alimentaire en Ethiopie et à créer des emplois tout au long de la chaîne de valeur agricole », explique Ken Lohento, coordonateur senior du programme TIC4Ag pour le CTA.

Au moins 10 lauréats seront récompensés lors de la cérémonie de remise des prix le 14 novembre 2019. Ils bénéficieront d’un programme de mentorat pour élargir leurs compétences et accélérer le développement de leurs entreprises. En plus de prix en espèces, les lauréats recevront une formation sur le renforcement des capacités afin de favoriser leur croissance. Ils auront également l’occasion de partager leurs idées lors d’une visite en Allemagne.

« L’agriculture est la pierre angulaire de l’économie éthiopienne. La diffusion des innovations agricoles est indispensable pour accroître la productivité et la rentabilité des petits exploitants agricoles. Les prestations de services de ces agriculteurs pourront être améliorées en renforçant le secteur privé, ainsi que les entreprises en amont et en aval, et en encourageant l’entrepreneuriat ciblé sur les enjeux du secteur agricole », déclare Laura de Guevara, membre du Centre d’innovation verte de la GIZ en Ethiopie.

La contribution du CTA à cette activité s’inscrit dans le cadre du projet Agritech Movers Ethiopia, mis en œuvre par l’organisation éthiopienne Iceaddis, qui fait partie de l'initiative AgriHack Talent du CTA. La participation de la GIZ relève des activités de ses Centres d’innovation verte.

Le concours GIAS est également organisé par Iceaddis pour le compte du CTA et de la GIZ, en collaboration avec le ministère de l’Agriculture (MoA), l’Agence éthiopienne de transformation agricole (ATA) et d’autres acteurs.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations ou une entrevue, veuillez contacter :

  • Toby Johnson, chef d’équipe Communication, CTA, +31 (0) 6 10 88 50 80, johnson@cta.int
  • Wibishet Fessha Assefa, conseiller en communication et RP, GIZ-Supported Green Innovation Centres (GIC), +251 911 246 420, wibishet.fessha@giz.de
  • Markos Lemma, directeur général, Iceaddis, +251 11 667 4804, markos.lemma@iceaddis.com

A propos du CTA

Le CTA est une institution internationale conjointe du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et de l’Union européenne (UE). Sa mission est de faire avancer la sécurité alimentaire, la résilience et la croissance économique inclusive en Afrique, dans les Caraïbes et dans le Pacifique par le biais d’innovations dans l’agriculture durable. Le centre opère dans le cadre de l’accord de Cotonou et est financé par l’UE.

A propos de la GIZ

La GIZ est une entreprise fédérale d’utilité publique mandatée par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du développement (BMZ). L’agence fournit des services dans le domaine de la coopération internationale en faveur du développement durable et de l’éducation internationale.

A propos d’Iceaddis

Créé en 2011 à Addis-Abeba, Iceaddis est un pôle d’innovation et un espace de co-création qui encourage les innovations technologiques, les projets créatifs et l’accompagnement des start-ups. Iceaddis offre aux jeunes entrepreneurs et aux créateurs locaux et de passage, un soutien professionnel et des services de conseil.

Médias associés

image

© Iceaddis/CTA/Petros Teka

Tître

TechShelta : des solutions d’agriculture sous serre pilotées par la technologie

par

Quatre jeunes Ghanéens, animés par une vision et une passion pour les technologies, se sont donné pour mission de révolutionner l’agriculture dans leur pays. Ce groupe, dont les membres se sont rencontrés en 2018 lors d’un concours d’innovation, a fondé TechShelta. Leur objectif ? Maximiser l’efficacité de l’agriculture sous serre en utilisant des solutions innovantes.

Maziwaplus - Des solutions pour les producteurs laitiers kenyans

par

Selon le Livestock Research for Rural Development (LRRD), la production laitière est le sous-secteur agricole le plus important du Kenya. Cette industrie contribue au produit intérieur brut (PIB) à concurrence d’environ 8 % avec une production de lait annuelle de 3,43 milliards L. Les petits producteurs laitiers représentent jusqu'à 80 % de l’ensemble des producteurs du secteur, ils assurent 56 % de l’ensemble de la production laitière au Kenya, mais leurs activités se heurtent à divers obstacles.

ProFish, une solution attrayante pour les pêcheurs ghanéens

par

Le "Rapport sur la numérisation de l'agriculture africaine, 2018-2019" met en avant le faible taux d’adoption des solutions digitales en agriculture (D4Ag) chez les femmes d’Afrique subsaharienne. Alors qu’elles représentent jusqu’à 50 % de la main-d’œuvre agricole, seulement 25 % d’entre elles environ sont abonnées à une solution D4Ag. Une femme s’emploie à changer la donne au Ghana ; elle utilise et met au point, une solution pour améliorer la sécurité alimentaire. Son nom : Caroline Pomeyie, cofondatrice et PDG de ProFish Ghana Limited.

Trackball Global Technologies - Aider les agriculteurs urbains

par

Trackball Global Technologies, fondée en 2019, est l'une des plus jeunes entreprises nigérianes de fourniture de solutions numériques pour l’agriculture (D4Ag). AgriCo, sa plateforme d'apprentissage en ligne, permet aux agriculteurs urbains de s’initier aux meilleures pratiques agricoles et d’élevage sans sortir de chez eux, grâce à des cours interactifs animés par des experts agricoles.

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!