Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.

Mariam Kadzamira

Responsable changement climatique, CTA

Responsable changement climatique, CTA

Mariam Kadzamira

Biographie

Mariam Kadzamira est économiste agricole et travaille comme responsable du changement climatique au CTA. Forte d’une longue expérience dans les domaines de la recherche et du développement rural et communautaire en Afrique australe, elle a notamment travaillé au Malawi, en Zambie, au Zimbabwe, au Mozambique, en Tanzanie, en Éthiopie et en Afrique du Sud, avec des gouvernements, des organisations paysannes, le GCRAI (Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale) et le secteur privé.

Articles

par et

De nombreuses innovations en matière d’agriculture intelligente face au climat (AIC) ont été développées pour aider les agriculteurs à atteindre le triple objectif de l’adaptation au changement climatique, du renforcement de la productivité et, si possible, de la réduction des émissions. Les enseignements tirés par des projets d'AIC dans trois pays soulignent à quel point le développement de valeur partagée entre les partenaires contribue à l’élargissement de l’AIC.

par , , , et

Toutes les communautés ont des normes sociales, des valeurs culturelles et des croyances spirituelles qui façonnent, définissent et déterminent des normes et des comportements relationnels. Les femmes sont souvent soumises à des normes et des valeurs qui leur sont préjudiciables – une situation qui s’observe dans la plupart des communautés des pays ACP. Il apparaît souhaitable d’examiner comment ces normes et valeurs influencent la participation au secteur agroalimentaire et comment utiliser ces normes socioculturelles au bénéfice des femmes.

par , , et

L’accès au financement est essentiel au développement des agro-entreprises africaines dirigées par des femmes, il leur permet d’être actives dans des filières agricoles lucratives. Cependant, de nombreux programmes qui visent à faciliter leur inclusion économique échouent. Deux études de cas montrent que l’adoption d’une approche holistique augmente les chances de fournir aux agripreneuses les services financiers dont elles ont besoin.

par et

Certains disent que le savoir, c'est le pouvoir. A l'ère de la connaissance, information et idées sont présentées comme des « matières premières » aussi importantes que des ressources tangibles comme la terre, le travail et l'argent. Cela vaut également pour le secteur agricole. L’expérience acquise dans le cadre d’un projet visant à développer l’agriculture intelligente face au climat (AIC) en Afrique australe montre qu'à elles seules, la connaissance des innovations agricoles climato-intelligentes ne suffit pas à assurer leur adoption.

Publications

Aucune publication n'a été trouvée

Evénements

  1. nov. 27

    Project review and cross-country learning on climate-smart agriculture

    The regional project to scale-up climate-smart agriculture (CSA) solutions in southern Africa is implemented by CTA in collaboration with a consortium of partners in southern Africa. The field implementation has been taking place in Malawi, Zambia, Zimbabwe to improve the resilience of smallholder farmers to climate change, with a reach targeting 140,000 farmers. …
    Type:
    Meeting

Recherche