Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.
Leading image

Accélérer l’adoption de l’agriculture intelligente face au climat dans les pays ACP

Project

Climat

L’« agriculture intelligente face au climat » (AIC) est une approche développée en vue de réaliser « un triple objectif » agricole : productivité accrue, adaptation (soutenir les cultures dans un contexte de changement climatique) et adaptation (réduction, lorsque c’est possible, des émissions de gaz à effet de serre). De nombreuses innovations en rapport avec l’AIC ont été mises au point pour aider les agriculteurs à réaliser ce triple gain. Toutefois, l’adoption massive de ces approches susceptibles de changer la donne pour le secteur agricole est plus lente que prévu.

Objectif

De précédentes études menées sur le terrain ont mis en avant une conclusion majeure : en plus des solutions techniques, le déploiement à grande échelle de l’AIC doit tenir compte du contexte politique et institutionnel. Ces études ont clairement montré que les politiques jouent un rôle clé dans l’adoption des solutions AIC et que celles-ci ont plus de chances d’être adoptées à grande échelle lorsqu’elles s’inscrivent dans les priorités politiques nationales.

L’objectif de ce projet d’accélération de l’adoption des solutions AIC est d’améliorer la résistance face au changement climatique, la productivité agricole (sécurité alimentaire) et les revenus des petits exploitants dans une série de pays ACP en encourageant l’adoption à grande échelle des pratiques AIC les mieux alignées sur les priorités politiques nationales.

Approche

Cette initiative vise à soutenir le déploiement sur le terrain de technologies AIC éprouvées dans trois pays (Éthiopie, Jamaïque et Mali) grâce à l’utilisation d’outils TIC qui facilitent l’adaptation des agriculteurs et leur feedback sur l’AIC. Les pays proposés ont été choisis sur la base des problèmes auxquels ils doivent faire face, comme la sécheresse au Mali et en Éthiopie qui rencontrent des conditions agroécologiques sont assez semblables – ainsi que de la présence d’organisations dotées d’une expérience et de structures de terrain favorables à la mise en œuvre du projet.

Activités

Les volets clés de ce projet AIC sont les suivants : pratiques agricoles/intrants agricoles améliorés (y compris des semences résistantes au stress), informations météorologiques et services de conseil.

Les activités du projet seront mises en œuvre entre 2018-2020. Elles incluent :

Impact

Grâce à l’adoption accrue de l’AIC sur le terrain, l’initiative permettra d’améliorer la sécurité alimentaire et la résistance au changement climatique de 50 000 petits agriculteurs dans trois pays ACP.

Résultats du projet

Economic impacts of climate change on priority value chains in the Caribbean

Economic Impacts of Climate Change on Priority Value Chains in the Caribbean

Climate solutions that work for farmers