Leading image

Déployer à plus grande échelle des solutions d’agriculture intelligente face au climat pour les agriculteurs et les éleveurs d’Afrique australe

Project

Climat

La météo et les phénomènes climatiques ont un impact majeur sur les activités agricoles en Afrique australe, et donc aussi sur la sécurité alimentaire, la nutrition et les revenus des ménages vivant en milieu rural. Cette forte vulnérabilité au changement climatique est à l’origine d’alternances récurrentes entre épisodes de pénurie et d’excédent alimentaire, une source d’insécurité alimentaire pour près de 6 millions d’habitants.Le projet de solutions d’agriculture intelligence face au climat (AIC) pour les agriculteurs et les éleveurs d’Afrique australe, mis en œuvre par le CTA, contribuera à améliorer la résistance au changement climatique des ménages de petits exploitants, en termes de sécurité alimentaire, de nutrition et de revenus.

Approche

Ce projet utilise des outils TIC et œuvre à travers des partenariats clés pour que les petits exploitants vulnérables au changement climatique aient plus facilement accès à l’information et aux connaissances et moyens nécessaires pour adopter efficacement les solutions AIC.

S’appuyant sur des travaux déjà menés en Afrique australe et dans d’autres régions des ACP, le CTA et ses partenaires ont identifié quatre solutions AIC clés pour aider les agriculteurs à faire face aux défis du changement climatique : (i) le germoplasme résistant à la sécheresse ; (ii) les services d’information météorologique basés sur les TIC ; (iii) la diversification vers l’élevage ; et (iv) l’assurance innovante fondée sur des indices climatiques.

Peu d’agriculteurs sont malheureusement informés de l’existence de ces technologies et lorsque c’est le cas, ils y ont difficilement accès, en raison du coût ou de problèmes de connexion. Pour y remédier, le CTA facilite actuellement la mise en place de partenariats solides et inclusifs associant divers acteurs, par exemple des organisations paysannes et le secteur privé (fournisseurs de services météorologiques et entreprises de télécoms) afin de mieux les sensibiliser à ces technologies AIC qui ont fait leurs preuves et de promouvoir leur utilisation.

Activités

Le projet, qui sera mis en œuvre de 2017 à 2019, se compose de trois volets clés :

Le volet « communication » du projet inclut l’offre d’informations aux décideurs clés qui influencent l’adoption de solutions AIC. L’accent est mis notamment sur des activités de plaidoyer pour un soutien infrastructurel aux services de vulgarisation fondés sur les TIC ainsi que pour une action collective des acteurs, appelés à participer aux processus politiques afin de soutenir le déploiement à plus grande échelle des solutions AIC.

Les interventions du projet se concentrent sur deux produits stratégiques de base – le maïs et le bétail. Les activités de terrain sont mises en œuvre dans trois pays – le Malawi, la Zambie et le Zimbabwe. Des enseignements appropriés pourront ainsi en être tirés pour la région.

Impact

Ce projet entend contribuer au déploiement à plus grande échelle de quatre solutions AIC éprouvées, afin d’améliorer la sécurité alimentaire, la nutrition et les revenus de quelque 140 000 ménages de petits exploitants subissant l’impact du changement climatique.

Featured event

mai 14

Project review and cross-country learning on climate-smart agriculture

The regional project to scale-up climate-smart agriculture (CSA) solutions in southern Africa is implemented by CTA in collaboration with a consortium of partners in southern Africa. The field implementation has been taking place in Malawi, Zambia, Zimbabwe to improve the resilience of smallholder farmers to climate change, with a reach targeting 140,000 farmers. …

Autour du projet

Promoting climate-smart farming in sub-Saharan Africa

A business case for engaging the private sector in climate-smart solutions for smallholder farmers

Climate solutions that work for farmers